La première journée  de la phase de groupes des éliminatoires combinées Mondial 2022- AFC 2023 ont débuté dans la zone asiatique sur un rythme infernal pour certaines sélections arabes.

Même s’il est déjà qualifié en tant que pays organisateur, le Qatar a flambé  dans le groupe E et a atomisé à domicile  l’équipe d‘Afghanistan (6-0) grâce notamment à un triplé du déjà meilleur buteur de la dernière coupe d’Asie des nations, Ali Al Moez (4′, 10′ et 51′) et des buts signés Al Haydos (13′), Hassan (34′) et Khoukhi (67′). Il faut rappeler que le but des protégés de Felix Sanchez est  de terminer premier du groupe afin de valider leur billet pour la  Coupe d’Asie des nations prévue en Chine en 2023.

Qatar - Afghanasitan (6-0) , photo afc.com

Qatar – Afghanasitan (6-0) , photo afc.com

Dans le groupe A, la Syrie est allée à Bacelod s’imposer avec fermeté  devant les Philippines (5-2). Menés très tôt dans le match après le but de Patino (6′), les protégés de Fajr Ibrahim ont passé la surmultipliée en inscrivant cinq buts signés  Al Soma (14, 55′), Mobayed (30′),Al Khatib (48′)  et Al Mawas (55′).

A Kuwait City, le Koweit, dans le groupe B, n’a pas trouvé une grande résistance  de la part du modeste Népal. La différence a été faite  bout d’un quart d’heure suite  aux buts inscrits par Nasir (6′) et El Hajeri (13′). Même scénario après la pause avec des réalisations du buteur maison Nasir (50′), Al Mutairi (59′) et Al Motawaa (67′)avant le feu d’artifice final  Abujabarah (90+4′) et Al Mosawi (90+7′).

Dans le groupe C, l‘Irak a fait une bonne affaire en remenant le point du match nul  de Bahrein (1-1). Alshammari  (85′) ayant  répliqué en fin de match à Al Aswad (9′). Performance identique  dans le groupe D  pour le Yémen accrocheur à Singapour (2-2). Tout s’est joué dans la première heure dans ce match.

La bonne affaire pour Oman en Inde (v2-1, photo afc.com)

La bonne affaire pour Oman en Inde (v2-1, photo afc.com)

Pour son premier match officiel à la tête de l’équipe d’Oman, le Néerlandais Erwin  Koeman  a réussi un bon résultat en  s’imposant  dans le groupe E face à l’Inde (2-1) à Guwahati. Mais ce ne fut pas simple. Menés dès la 24e minute (Chhetri, 244), les Omanais ont dû attendre les dix dernières minutes pour faire la différence grâce à un doublé d’Al Alawi ( 82′, 90′).  A noter la défaite plutôt logique du Liban à Pyongyang face à  la Corée du Nord (2-0) sur un doublé de Jong IG (6′, 56′).

@2022mag.com