Victorieuse en 2014 à l’issue d’une année somptueuse symbolisée par le beau parcours réussi au Mondial brésilien où elle était la seule arabe qualifiée, l’Algérie est détrônée par une très solide équipe des Emirats arabes unis.

Nous publions en ce début du mois janvier le deuxième classement du Trophée de la la meilleure équipe arabe de l’année. Ce classement est établi sur la base des résultats obtenus dans toutes les compétitions internationales y compris les matches amicaux disputés durant l’année civile 2014. Pour ce faire, nous avons  confectionné un barème de points (voir en bas de l’article) qui tient compte de l’importance de la compétition concernée. Match de Coupe du monde, matches des éliminatoires ou de phases finales continentales voire rencontres amicales de préparation, bonus FIFA sont notés différemment. Ce choix est le moins subjectif des choix possibles. Puisqu’il ne tient compte que des résultats sur le terrain. Et que tous les résultats ne se valent pas. Nous avons la volonté de faire de ce trophée un rendez-vous annuel important dans le futur.

Victorieuse en 2014 à l’issue d’une année somptueuse symbolisée par le beau parcours réussi au Mondial brésilien où elle était la seule arabe qualifiée, l’Algérie est détrônée par une très solide équipe des Emirats arabes unis. La bande a l’excellent entraîneur Ali Mahdi doit cette trophée principalement à une troisième place arrachée de haute lutte dans l’Asian Cup disputée en Australie. C’est d’ailleurs devant la redoutable équipe hôte que l’Emirat a échoué en demi-finale. Mais il n’ y avait pas que l’Asian Cup, les EAU ont également réalisé de belles choses dans le deuxième tour éliminatoires du mondial 2018 et semblent bien partis pour atteindre le trosième et dernier tour. L’Algérie a perdu le Trophée en raison d’une Coupe d’Afrique en partie ratée. Donnés favorites par tous les bookmakers de a planète football, les Fennecs ont échoué en quart de finale face à une Côte d’ivoire qui avait fait preuve de plus d’expérience à défaut d’être plus talentueuse. Les hommes de Christian Gourcuff doivent une revanche à leurs si passionnés supporters.   A la lecture deleurs performances dans les éliminatoires de la CAN 2017 et du Mondial 2018, ils en prennent le chemin.La troisième place du podium revient logiquement à l’Irak. Les coéquipiers de l’excellent défenseur latéral gauche Dhurgham Ismail de ont atteint les demi-finales de l’Asian Cup (battus par les Emirats) et sont plus que jamais bien placés dans la course à la qualification au Mondial 2018; Troisième en 2014, le Qatar échoue au pied des médailles en raison d’une phase finale de l’Asian Cup complètement ratée où  les protégés de Djamel Belmadi  ont concédé trois défaites en trois matches. Mais ils sont en train de se rattraper dans les éliminatoires du Mondial.Au bout de six victoires consécutives – devant une faible opposition il est vrai – ils sont quasiment qualifiés pour le troisième et dernier tour. On peut en dire autant de la Tunisie, seulement cinquième après avoir échoué en quart de finale de la CAN. Les   autres bonnes surprises viennent de la Syrie et du sultanat d’Oman qui entrent dans le top 8 arabe. Enfin, la médiocre  place du Maroc, grande puissance s’il en est du football arabe et africain s’explique par son absence à la CAN 2015 et au peu de matches disputés cette année.

Dossier réalisé par Fayçal CHEHAT et Samir FARASHA

 Classement 2015

 1.Emirats arabes unis, 49 pts

  1. Algérie, 43 pts
  2. Irak, 41 pts
  3. Qatar, 31 pts
  4. Tunisie, 30 pts
  5. Arabie Saoudite, 29 pts
  6. Syrie, 28 pts
  7. Oman, 27 pts
  8. Egypte, 22 pts
  9. Jordanie, 21pts
  10. Liban 19 ptsq
  11. Bahreïn, 18 pts
  12. Maroc, 14 pts
  13. Koweït, 13 pts
  14. 15 Palestine, 13 pts
  15. Libye, 11 pts
  16. Mauritanie, 10 pts
  17. Soudan, 10 pts
  18. Yémen, 9 pts

 

L'Algérie perd son trophée en raison d'une CAN  2015 décevante

L’Algérie perd son trophée en raison d’une CAN 2015 décevante

Buts inscrits

  1. Qatar, 44 buts/ ratio (15 m), 2,933
  2. Arabie Saoudite, 32 buts / ratio (11), 2,909
  3. Egypte, 19 buts / ratio (7), 2,714
  4. Syrie, 29 / ratio (11), 2, 63
  5. 5.Emirats arabes unis, 38 pts / ratio (16), 2,375
  6. Algérie, 28 buts / ratio (12), 2,333
  7. Tunisie, 21 buts/ ratio (11), 1,909
  8. Jordanie, 28 / ratio (17),1,647
  9. Irak, 24/ ratio (15 ), 1,600
  10. Palestine, 16 / ratio (10), 1,600
  11. Koweït, 16 / ratio (10), 1,600
  12. Mauritanie,12 / ratio (8), 1500
  13. Liban, 16 / ration (11), 1450
  14. Libye, 7 / ratio (5), 1,400
  15. Oman, 23 / ratio (17), 1,352
  16. Maroc, 7 / ratio (6)1,166
  17. Bahrein, 14/ ratio (14), 1,000
  18. Soudan, 8 / ratio (10), 0,800
  19. Yémen, 5 / ratio (10), 0500

 Buts concédés

  1. Egypte, 3 buts / ratio (11), 0,151
  2. Maroc, 3 / ratio (6), 0,500
  3. Jordanie, 12 / ratio (17), 0,705
  4. Liban, 9 / ratio (11), 0,727
  5. Qatar, 13 / ratio (15), 0,866
  6. Emirats arabes unis, 15 (11), 0,937
  7. Algérie, 12 / ratio (12), 1,000
  8. Arabie Saoudite,11 / ratio (11), 1,000
  9. Mauritanie, 8 / ratio (8), 1, 000
  10. 10. rak, 15 / ratio (15), 1, 000
  11. .Soudan, 11 / ratio (10), 1,100
  12. Syrie, 13/ratio (11), 1,181
  13. Libye, 6 / ratio (5), 1,200
  14. Koweït, 12 / ratio (10), 1,200
  15. Oman, 23/ ratio (17), 1,352
  16. Tunisie, 15 /ratio (11), 1,363
  17. Palestine, 15 / ratio (10), 1;5000
  18. Bahreïn, 22/ ratio (14), 1,570
  19. Yémen, 16 / ratio (10), 1,600
 L'Irak sur le podium en 2015, superbe progression

L’Irak sur le podium en 2015, superbe progression

 Différence de buts

1.Qatar, + 31 . 2.Emirats arabes unis, + 23. 3. Arabie Saoudite, + 22. 4. Algérie, +16. 5. Egypte, +16 6. Jordanie, +16. 7. Syrie, + 16. 8. Liban, +7. 9. Tunisie, + 6. 10. Mauritanie, + 5.11. Koweït, +4. 12. Maroc, +4. 13. Oman, + 1. 14. Palestine, +1. 15. Irak, +1. 16. Libye, + 1. 17. Soudan, – 5. 18. Bahreïn, – 8. 19. Yémen, – 11

 

BARÈME DE POINTS

Matches disputés entre le 1er janvier et le 31 décembre.

 Matches amicaux

Domicile:  Victoire: 2 pts ; Nul: 1 pt ; Défaite : 0

Extérieur : Victoire 3 pts; Nul : 1 pt; Défaite : 0 pt

 Eliminatoires CAN et AFC Gulf Cup

Domicile : Victoire : 3 pts ; Nul: 1 pt; Défaite : 0 pt

Extérieur : Victoire: 4 pts ; Nul: 2 pts ; Défaite : 0

 Phases finale CAN et AFC

Premier tour : Victoire : 4 pts : Nul: 2 pts ; Défaite : 0 pt

2ème tour : ¼ finale : 6 pts ; ½ finale : 8 pts ; 4e place : 10 pts ; 3ème place: 12 pts

Finaliste : 15 pts

Champion : 20 pts

  Eliminatoires Mondial

Domicile : Victoire : 3 pts, Nul: 1 pt. Defaite , 0

Extérieur : victoire 4 pts, nul 2 pts, défaite 0

Phase finale Coupe du monde

Premier tour : Victoire : 5 pts : Nul: 2 pts ; Défaite : 0 pt

Deuxième tour : 1/8 finale : 8 pts ; ¼ finale 12 pts ; ½ finale 15 pts ; 4ème place: 16 pts; 3ème place 18n pts ; Finaliste : 20 pts ; Champion : 30 pts

Bonus FIFA

Points accordés à chaque équipe en fonction de son dernier classement FIFA

Top 10= + 20 pts. Top 20: +15 pts. Top 30: +12. Top 40: +10. Top 50: +8 pts. Top 60: + 6 pts. Top 70: + 4 pts. Top 80 : + 3 pts. Top 90 : + 2 pts. Top 100 : + 1