Entamé, il y a quinze jour par la Ligue 1 tunisienne, notre tour d’horizon des championnats arabes stoppés par la,pandémie du coronavirus se termine par un point sur l’Arabian Gulf League (AGL) des Emirats arabes unis.

La reprise. Comme en France, la compétition attendra le coeur de l’été pour reprendre aux Emirats arabes unis. En effet, dans un communiqué commun le Gouvernement et la Fédération émiratie de football (UAE FA) ont fait le choix du mois d’août pour faire revenir les joueurs sur les pelouses après une interruption qui dure depuis le 15 mars. « La Ligue des Emirats Arabes Unis suit avec les autorités compétentes du pays les derniers développements concernant la pandémie de Covid-19 et le travail acharné qui est en cours pour protéger tous les membres de la société Après avoir analysé la situation avec les autorités compétentes, la Ligue des Emirats Arabes Unis a décidé, en coordination avec l’Association des Emirats Arabes Unis de Football, un plan pour la reprise de ses compétitions en août 2020″. Par ailleurs, la fédération  a affirmé qu’elle approuverait les clubs professionnels de l’Arabian Gulf League (AGL) qui décideraient d’imposer à leurs joueurs  des réductions de salaire de 40%.

 

Kodjo Laba, 19 bute en 19 matches sous les couleurs d'Al Ain

Kodjo Laba, 19 bute en 19 matches sous les couleurs d’Al Ain

La situation. Après 19 journées sur les 26 que compte l’Arabian Gulf League, c’est Al Ahli Dubai qui mène la danse avec un certain confort puisqu’il totalise  43 points  et six points d’avance sur le dauphin, Al Ain, sept sur Al Jazira, huit sur Al Wahda et sur Al Sharjah le champion sortant. Le leader n’a concédé que deux défaites, possède la meilleure défense (13 buts), la deuxième ligne d’attaque (41buts) et la meilleure différence de buts  (+28). Face aux équipes du top 5, Al Ahli a globalement réussi de bons résultats, notamment en dominant  Al Ain (2-1) sur sa pelouse, Al Sharjah (3-2) et Al Wahda (4-0), seul Al Jazira à pris quatre points sur six aux coéquipiers de ( 0-0, 1-2). En outre, Al Ahli a  marqué en six occasions  quatre buts et plus dans un match, dont un 5-2 en déplacement face à Ajman. Il reste néanmoins au leader trois rendez-vous délicats à  bien négocier lors des sept journées à venir avec deux déplacements  pour affronter Al Wahda et Al Sharjah  et la réception d’Al Ain. En bas de tableau, la lutte pour le maintien concerne cinq équipes, d’Ajman (10e avec 18 points) à Al Fujairah (14e avec 12 points ) en passant par Kalba (11e, 16 points), Khorfaktan, 12e, 15 points) et  Hatta (13e,13 points).

Les buteurs : La course au trophée est largement dominée par Kodjo Laba auteur de 19 buts soit un magnifique ratio d’un but par match. Une performance qui pèse dans la deuxième place occupée par Al Ain  en championnat. Derrière l’international togolais, arrivé quelques mois plus tôt en provenance de la Renaissance Sportive de Berkane , trois valeurs sûres de l’AGL depuis des années En l’occurence, l’Argentin Sebastien Tagliabue (15 buts) qui vient de rejoindre Al Wasl  et Ali Mabkhout, le finisseur attitré d’Al Jazira  et Ahmad Khalil d’Al Ahli, auteurs de 13 réalisations tous les deux. Au total, ils sont huit joueurs à avoir dépassé la barre des dix buts.

@Fayçal CHEHAT

 

Les buteurs