Lors de son séjour à Marrakech à l’occasion du match  Maroc-Côte d’Ivoire (0-0) comptant pour la deuxième journée des éliminatoires du  Mondial 2018, le président de la FIFA, Gianni Infantino, s’est exprimé sur l’éventualité d’une candidature du Royaume Chérifien à l’organisation d’une Coupe du monde dans un futur proche : «Le Maroc a tous les moyens d’organiser une Coupe du monde, a confié le successeur de Sepp Blatter en conférence de presse, il a toutes les infrastructures nécessaires et pas seulement en ce qui concerne les stades de football. Le dirigeant italo-suisse s’est également exprimé sur  le système de rotation  de l’organisation et sur le principe de l’augmentation du nombre de participants aux phases finales:  » La Coupe du monde est un grand événement qui concerne le monde entier avec un principe de rotation.C’est pour cela qu’on a décidé que l’Europe et l’Asie ne pourront déposer leur candidature pour 2026. S’il est adopté le nombre d’équipes africaines pourrait augmenter de deux si le nombre est porté à 40 et de trois si le nombre passe à 48 équipes.» Pour mémoire, le Maroc a été quatre fois candidat à l’organisation d’un Mondial: 1994, 1998, 2006 et 2010.

@2022mag.com