Le Real Madrid n’est clairement pas dans continuité des résultats positifs. Après avoir maîtrisé  le FC Barcelone (3-1) leur meilleur ennemi de la Liga dans son antre du Camp Nou et balayé un faible Huesca (4-1),  les Merengue ont perdu lourdement  avant la trêve internationale face à Valence (1-4) et ont été accrochés ce samedi soir par Villarreal (1-1).

Face à cette baisse de régime, les médias ont tendance  à revenir à la charge concernant l’avenir de Zinedine Zidane  à la tête de l’équipe. D’habitude, le  champion du monde 1998  s’en sort avec une pirouette, mais celle fois le Franco-algérien s’est montré un brin agacé et a rabroué ses interlocuteurs en conférence de presse : « J’ai le même enthousiasme qu’au premier jour, ne vous en faites pas pour ça, a pesté Zidane,  continuez à faire votre travail, et moi je fais le mien. Avant de remettre la lumière sur le match en question et protéger ses joueurs  :  » On perd deux points, clairement. L’action du penalty, ce sont des choses qui arrivent dans le football… Mais ça me dérange pour l’effort consenti par les joueurs. Il y avait de la place pour empocher les trois points ».

Deuxième sujet qui fâche lorsque les reporters ont charché à en savoir plus sur la rumeur qui évoque le départ possible d’Isco au mercato :  « Non, Il n’y a rien. On ne parlera pas de ce qu’il se passe à l’intérieur du club mais Isco est un joueur du Real Madrid, il reste ici, il est avec nous et il n’y a rien à dire ». Mais la pression. n’est pas prête  de tomber sur les épaules du natif de Marseille. En effet, le Real Madrid va  effectuer dès ce mercredi un déplacement périlleux en Italie pour affronter l’inter Milan pour le compte de la quatrième journée de la Ligue des champions . Avec quatre points seulement, le club madrilène n’est pas à l’abri d’une défaite  et d’une élimination de la compétition.

@Cheikh Mabele