Un mois après après le limogeage expéditif de l’entraîneur Thomas Tuchel et deux semaines après l’arrivée de son successeur Mauricio Pochettino, la direction du Paris SG est sortie de sa réserve en utilisant la voix de son puissant directeur sportif qui a fait une sorte de bilan de l’année 2020 et des projections sur le proche avenir. Il s’est exprimé notamment, et en le déplorant, sur ce qui à ses yeux ressemblerait à une forme d’ingratitude du football français  en particulier et de la France en général face à tout ce qu’a apporté le Qatar depuis que  QSI a racheté le club francilien:  « J’éprouve un respect énorme pour l’engagement de l’émir et du Qatar pour ce club, a confié Leonardo au magazine France Football, cette relation est basée sur l’émotion et la passion pour le PSG et le football. Je continue de penser que les gens ne sont pas toujours très reconnaissants vis-à-vis de cet engagement ».

Leonardo met en garde contre la lassitude des propriétaires qatariens  du PSG

Leonardo met en garde contre la lassitude des propriétaires qatariens du PSG

Le Brésilien dont la grande proximité avec l’Emir patron est incontestable prévient: « Regardez quelques secondes ce que le PSG de QSI a fait pour la Ligue 1, martèle le directeur sportif. Pastore, Ancelotti, Thiago Silva, Ibrahimovic, Beckham, Cavani, Neymar, Mbappé, Marquinhos, Verratti, Di Maria, Icardi, Navas… Ils sont tous venus dans le championnat de France grâce à qui? On peut arrêter de parler sans arrêt d’argent pour apprécier, un peu, tout le travail et l’engagement réalisés en faveur du PSG, bien sûr, mais aussi de l’image et de la réputation du football français à l’étranger? On peut penser au jour où le Qatar, fatigué par toutes ces histoires, déciderait de partir? « . Nul doute  que cette incompréhension véhiculée notamment  par les médias spécialisés ou pas irrite depuis longtemps , et à juste titre, du côté de Doha.

@2022mag.com