Les éliminatoire combinées Mondial 2022- AFC nations Cup 2023 entreront mardi 10 septembre dans leur deuxième journée. Pour certaines équipes, à l’mage de l’Arabie Saoudite, ce sera la première sortie officielle depuis la phase finale de la Coupe d’Asie des nations disputée en janvier dernier. Et elle attise la curiosité des observateurs qui attendent de voir comment se comporteront les Faucons Verts version Hervé Renard.

Car, rappelons-le, le technicien français a lancé sa première expérience de sélection en Asie après avoir connu de grands succès en Afrique sous les couleurs de la Zambie, de la Côte d’Ivoire et du Maroc. La mission commencera sur un terrain difficile puisque les Saoudiens rendront visite à des voisins  yéménites turbulents  qui n’ont guère l’ontention de se laisser dévorer sans se  défendre. Encouragés qu’ils sont par le point méritoire ramené de Singapour la semaine dernière. Et puis, à la lecture des résultats de la première journée, l’Arabie Saoudite n’a pas intérêt à perdre des points en cours de route avant de croiser la route des deux  équipes solides du groupe D, en l’occurence  la Palestine et l’Ouzbékistan. A noter que pour préparer  le Yémen, la formation d’Hervé Renard a affronté et fait match nul  à Damman avec le Mali (1-1).

L'Arabie Saoudite  version Hervé Renard attendue de pied ferme au Yémen  (photo afc.com)

L’Arabie Saoudite version Hervé Renard attendue de pied ferme au Yémen (photo afc.com)

Justement, la Palestine qui a dominé l’Ouzbékistan (2-0) lors du premier test se déplace à Singapour avec la forte conviction qu’elle pourra en revenir avec un résultat positif  et faire aussi moins  aussi bien que le Yémen (2-2). Un succès permettrait aux protégés de Nordine Ouldali  de recevoir le 15 octobre prochain à Ramallah l’Arabie Saoudite en position de leader. Le technicien algérien avait d’ailleurs tenu à  remobiliser les siens au soir même du succès  engrangé vendredi dernier  : « J’ai dit aux joueurs que nous devrions oublier ce qui s’est passé contre l’Ouzbékistan et que nous devrions commencer à nous préparer pour le match contre Singapour ». Le natif d’Alger le sait : les points pris ne seront plus à prendre.

Dans le groupe E, le Qatar qui a laminé l’Afghanistan (6-0) évoluera à nouveau at home face à l’Inde et ne devrait pas souffrir pour s’imposer une deuxième fois pour conforter sa place de leader. il faut se souvenir que les protégés de Felix Sanchez  se battent pour la première place qualificative à la phase finale de la Coupe d’Asie des nations dont ils sont  les détenteurs du trophée. Le Mondial, ils y seront en tant que pays organisateur.

L’autre événement de cette journée sera l’entrée en matière des Emirats arabes unis en déplacement à Kuala Lumpur pour se mesurer à la Malaisie. Les Emiratis sont attendus au tournant après le ratage relatif de la  dernière Coupe d’Asie des nations qu’ils avaient organisé malgré une présence dans le dernier carré. Leur lourde défaite en demi-finale face au rival honni, le Qatar (0-4) ne pourra être effacée  sans doute que par la validation de leur billet pour le Mondial 2022 qu’ organisera… Doha.

Bert van Marwijk  aimerait bien qualifier les Emirats au Mondial 2022 et refaire l'exploit réalisé avec l'Arabie Saoduite en 2018 ( photo afc.com )

Bert van Marwijk aimerait bien qualifier les Emirats au Mondial 2022 et refaire l’exploit réalisé avec l’Arabie Saoduite en 2018 ( photo afc.com )

C’est le but avoué par le gardien de but d’Al Ain, Khalid Eisa « L’équipe d’entraîneurs a fait un excellent travail et c’est maintenant à notre tour d’obtenir une bonne performance. Nous sommes prêts pour notre premier défi lors des qualifications. Nous sommes au deuxième tour et nous voulons être en tête du groupe afin de nous qualifier pour le dernière phase  des qualifications. A noter qu’ à l’instar d’Hervé Renard, le Néerlandais Bert van Marwijk fera également ses débuts à la tête des. mais contrairement au Français, il connait parfaitement le football asiatique. Il avait même qualifié l’Arabie Saoudite au Mondial 2018 même s’il en a été privé parce que remplacé au lendemain de la validation du billet  par l’Argentin Edgardo Bauza.

@Cheilk Mabele  

 

Le programme de la deuxième journée

Groupe B : Al Kuwait : Koweït – Australie ;  Taipei : Chinese Taipei – Népal

Groupe C : Pnom Penh : Cambodge – Bahrein ; Hong Kong : Hong Kong – Iran

Groupe D : Riffa : Yémen – Arabie Saoudite ; Singapore : Singapour – Palestine

Groupe E : Doha : Qatar – Inde ; Dushanbe : Afghanistan – Bangladesh

Groupe G : Kuala Lumpur : Malaisie – Emirats arabes unis ; Jakarta : Indonésie – Thailande