La Fédération internationale de football a annoncé sur son site que le match qui devait opposer le 13 octobre la Palestine et l’Arabie Saoudite,  dans le cadre de la quatrième journée des éliminatoires du Mondial 2018,a été reportée à une date ultérieure. C’est le résultat de la réunion  entre les dirigeants des fédérations des deux pays avec  le président de la FIFA, Sepp Blatter. Ce report, répond à une demande de la Fédération royale saoudienne qui a avancé “un cas de force majeure” pour demander que la rencontre prévue en Cisjordanie se déroule sur terrain neutre. Problème de sécurité ? Il faut rappeler que le 8 septembre, et pour la première fois de son histoire, l’équipe nationale de la Palestine avait disputé un match comptant pour le Mondial 2018 sur son territoire. En effet, les protégés de l’entraîneur en chef Abdulnasser Barakat avaient affronté l’équipe des Emirats arabes unis (0-0) sur la pelouse du Faisal Al Huseini Stadium à Al Ram près de Jerusalem. Le match s’était déroulé dans une ambiance festive et sans aucun incident. A suivre.

@2022mag.com