La fin  du mois de décembre est la période des cadeaux. Et le livre  demeure une valeur  sûre à condition de connaitre les préférences du bénéficiaire du présent. Ceux qui aiment les football sont une multitude. Alors, comme chaque année, notre collaborateur Nasser Mabrouk, a fait le choix de deux titres sortis aux éditions  Solar.

Espèce en vogue au vingtième siècle, le numéro 10 est un spécimen qui a complètement disparu du football moderne avec l’avènement de systèmes ultra tactiques. Finie donc cette liberté pour un meneur de jeu de repartir de derrière pour se lancer dans une chevauchée fantastique vers le but adverse ou pour éliminer la moitié des adversaires avant d’offrir un caviar à son compère d’attaque.

image-2Afin de rappeler aux moins de 30 ans ce qu’a été cet enchanteur du ballon rond, les éditions Solar ont publié un bel ouvrage qui ressuscite l’espace de 446 pages cet artiste du rectangle vert. Ce magicien aux pieds d’or et  à la vista de lynx qui a longtemps fait vibrer les foules. Ecrit à huit mains (R.Cosmidis, P.Gargov, C.Kuhcly, J.Momont) , « L’Odyssée du 10. Gloire et déboires du meneur de jeu » nous rappelle que le numéro 10 est à la fois facile à définir et difficile à théoriser tant son profil a pu varier selon l’époque et la configuration tactique qu’il occupait sur le terrain. Pour Jean-Claude Suaudeau, entraineur génial du FC Nantes des années 80 et 90, c’est « le plus doué, le plus lumineux. Celui qui invente ». En Argentine, c’est « el enganche », celui qui sert d’attelage. Pour les Turcs, c’est le serrurier (« çilingir »). Vous l’aurez compris, pas évident d’enfermer dans une case celui qui ne savait s’exprimer que dans une totale liberté de mouvement. De Pelé à Maradona, en passant par Michel Platini ou  Zinedine Zidane, il aura fait rêver des générations entières de supporters.Mais point de désespoir pour les nostalgiques de cette époque révolue. Cette madeleine de Proust peut être réactivée en parcourant cette fabuleuse odyssée.

imageLa période de fête est l’occasion des retrouvailles. C’est aussi la possibilité pour les supporters parisiens de se rappeler aux bons souvenirs de la saison du Paris SG en 2018-19. Avec « Un autre regard Paris Saint Germain. Le livre officiel 2018-2019 », les éditions Solar nous offre la possibilité d’entrer un peu dans l’intimité des joueurs de Paris. L’ouvrage est réalisé par l’inséparable binôme Ludovic Pinton (auteur) et Christian Gavelle (photographe) et préfacé par Marquinhos. Le Brésilien, l’un des chouchous du Parc des Princes, y clame son amour du champion de France sortant et aspire à grandir avec toutes les composantes du club. Très axé sur l’image, l’opus nous propose une abondante iconographie entrecoupée de textes courts. Beaucoup de moments de joie et quelques instants douloureux défilent tout au long des 119 pages. On finit de parcourir l’album par un hommage rendu aux anciens qui ont honoré le maillot et par les nombreux tifos des Ultras. Une belle conclusion en somme qui rappelle que le plus jeune club de Ligue 1, le PSG fêtera ses 50 ans d’existence l’an prochain, possède une forte identité. 

@Nasser Mabrouk