La Fédération libanaise de football a frappé un grand coup en recrutant un technicien à la belle réputation pour prendre en charge les destinées de la sélection nationale qui participera , pour la deuxième fois après 2014, au troisième et dernier tour des éliminatoires du Mondial 2022 qui se dérouleront entre septembre 2021 et mars 2022.  Les Cèdres  sont versé dans le grouoe A en compagnie de l’Iran, de la Syrie, de la Corée du Sud, des Emirats arabes unis et de l’Irak.

Le nouvel homme fort, qui remplace le Libanais  Jamal Taha, est le Tchèque  Ivan Hašek. Agé de 57 ans, le natif  de Mestec Kralové  à réussi une belle carrière de joueur  et  poursuit une non moins belle carière en tant qu’entraîneur et sélectionneur. Depuis 1998, il a dirigé  le Sparta Prague dans son propre pays,   le RC Strasbourg et l’AS Saint-Eienne en France, les Japonais de Vissel Kong,  les Saoudiens d’Al Hilal Ryadh, Al Wasl  aux Emirats arabes unis et  le Qatar SC. Il a également été à la tête des Panthères du Gabon et l’équipe nationale de Tchéquie.

@2022mag.com