Eliminée  sans gloire du Mondial 2018, l’Algérie  finalise un programme dense de matches amicaux afin de préparer  dans les meilleures conditions la suite des éliminatoires de la CAN 2019 programmée en septembre prochain. Pour ce faire, la Fédération algérienne de Football (FAF) a déjà conclu officiellement deux matches. le premier contre l’Iran, un des cinq représentants de l’Asie  en Coupe du monde, aura lieu le 27 mars dans une ville européenne qui n’a pas encore été choisie. Le deuxième, prévu le 7 ou 8 juin à Lisbonne, s’annonce encore plus excitant et opposera les Fennecs au Portugal, champion d’Europe en titre et l’un des favoris du Mondial russe. Une grande première entre ces deux sélections. Le match vaudra assurément  le détour.  Le sélectionneur Rabah Madjer espère que sa tutelle finalisera trois autres tests. Le premier, contre le Gabon, est en bonne voie et pourrait avoir en mars. Les deux autres  rencontres souhaitées devraient avoir lieu entre la fin mai et le début du mois de juin. Juste avant le voyage en terre lusitanienne.

@2022mag.com