Après le large succès de l’Arabie Saoudite devant la Corée du Nord (4-0), le Qatar était dans l’obligation de faire un bon résultat face au Liban pour son entrée en jeu dans le groupe E .Mission accomplie pour les protégés de Felix Sanchez qui se sont imposés par deux buts d’écart  avec un clean shit en bonus. Ce ne fut pas facile pour la bande à Akram Afif  qui a eu du mal à contourner la belle  organisation défensive des hommes du Serbe Miodrag Radulovic. Mais la patience des joueurs de l’Emirat  durant toute une mi-temps a fini par payer après la pause . La faille a été trouvée grâce à des buts signés Bassem Al Rawi et Ali Al Moez. Deux raids meurtriers en un quart d’heure chrono entre le 65′ et la 79′. Le Qatar semble prêt à disputer le choc du groupe contre l’Arabie Saoudite programmé le 17 janvier au Zayed City Stadium d’Abu Dhabi. Le vainqueur aura quasiment les deux pieds en huitième de finale.

@2022mag.com

Les équipes

Qatar:Saad Al Sheeb, Pedro Correia, Tarek Salman, Bassam Al Rawi 65′ , 8 Abdulkarim Al-Ali (Abdelkarim Hassan 62′), Hasan Al Haydos ( Ahmed Al Aaeldin, 85′), Akram Hassan Afif Karim Boudiaf (Abdelaziz Hatim 56′), Boualem Khoukhi, Almoez Ali 79′,Assim Omer Madibo Entraîneur : Felix Sanchez
Liban : Mehdi Khalil, Mootaz El Jounaidi 84′ Joan Oumari, Robert Melki (Nader Matar 72′) `George Felix Melki (Samir Ayass,77′), Haytham Faour, Walid Ismaik, Ali Hamam, Hassan Maatouk 64, Hilal Alhelwe; Entraîneur : Miodrag Radulovic.