Depuis la nomination d’Ivan Leko comme entraîneur en chef, on a compris qu‘Al Ain aime bien la filière des technicien croates et ces derniers celui rendent bien. En effet, le plus grand club émirati  de ces quinze dernières années a obtenu ces meilleures performances sous la direction de Zlatko Dalic, d’abord,  et de Zoran Mamic, ensuite.  En faisant appel  cet été à Leko  (41 ans) pour succéder à  l’Espagnol Juan Carlos Garrido, les dirigeants  attendent  le meilleur d’autant que le natif de Split arrive de Belgique auréolé de deux saisons réussies à la tête  du Club de Bruges qu’il a emmené au titre et à la Super Coupe  de Belgique en 2018.

UnknownActuellement en stage en Autriche  avec les « Al Zaeem », Ivan Leko  s’est dit content du groupe dont il dispose : « Je suis satisfait parce que nous construisons quelque chose de nouveau, a-t-il confié au quotidien Khalleje times,  j’ai confiance en mon équipe, je suis certain que le moment venu, nous serons en bonne condition. Je peux vous dire que je suis satisfait de la qualité que j’ai vu de mes joueurs sur le terrain, leur mentalité et ils ont également fait preuve de bon caractère ».

Le boss croate compte bien faire joueur une forte et saine concurrence pour dégager les onze titulaires qui débuteront la nouvelle saison de l’Arabian Gulf League (AGL) et la phase de groupes de la Ligue des champions d’Asie: « Nous allons donc utiliser tous les prochains matches de préparation  pour  donner des opportunités à tous les joueurs afin qu’ils aient une chance de me montrer, à moi et au  staff technique   qu’ils méritent d’entrer dans  le onze titulaire ».

@2022mag.com