Un an après une bataille féroce mais vaine pour la qualification au Mondial 2018 –  la Syrie avait été en barrage – les  avaient complètement raté leur phase finale de la Coupe d’Asie des nations 2019 disputée aux Emirats arabes unis et remportée par le Qatar. Cet échec à beaucoup plus marqué les esprits que la campagne presque aboutie du Mondial.

En tout cas, c’est ce que confie  le redoutable attaquant Omar Al Somah (31 ans)  dans une émission de  la chaîne Sama TV, je ne peux pas oublier ce qui s’est passé en Coupe d’Asie », a affirmé le joueur d’Al Ahli Saudi, c’était très difficile pour nous tous à cause de ce qui s’est passé dans nos matches et des grands espoirs que nous avions. Il y a eu beaucoup de critiques à cause des mauvais résultats que nous avons eus. Personnellement, je pense que nous ne pouvons que nous blâmer pour cet échec ».

Al - Somah sous les couleur s du Ahli Saudi

Al – Somah sous les couleur s du Ahli Saudi

S’il reste encore marqué par cette mauvaise performance, le natif de Dar Ez Zor, tourne quand même la tête vers le futur et semble satisfait de l’entame des éliminatoires combinés Mondial 2022 – Cpupe d’Asie des nations 2023 : »Je pense que nos fans sont satisfaits de notre performance dans les qualifications asiatiques », a-t-il déclaré. Nous sommes en tête du  groupe et notre course est parfaite. Je crois que l’une des raisons de notre succès dans les qualifications est que les joueurs ont tiré beaucoup de leçons de notre expérience en Coupe d’Asie et qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes pour représenter notre pays ». Pour mémoire, après cinq journée  Syrie est un  très leader solide du groupe A avec 8 points d’avance sur la Chine et les Philippines et neuf sur les Maldives et Guam.

@2022mag.com