Dans un entretien accordé au quotidien La Presse, le défenseur axial de l’Etoile du Sahel, Bilel Mohsni, donne en quelque sorte la recette qui pourrait permettre aux Aigles de Carthage d’imposer leur loi à la Guinée lors du premier match des éliminatoires du Mondial 2018 à Monastir. Selon lui, le groupe devra  “ être calme et vigilant derrière, entreprenant et combatif au milieu et percutant et efficace en attaque. Exercer un pressing haut sur l’adversaire pour l’acculer dans ses derniers retranchements et le faire douter ». Ce sont en quelques sorte les contours du match parfait que suggère l’ancien taulier de la défense des Glasgow Rangers pour “ s’ouvrir les portes de la victoire d’une importance capitale pour le reste du parcours où nous devons faire face aux redoutable Libyens et Congolais, capables eux aussi de créer la surprise dans un groupe où il  n’y a pas d’adversaires faciles ». Enfin, Mohsni espère voir son équipe emballer le match et marquer d’entrée si possible afin d’obliger l’adversaire à courir derrière le score et ouvrir les espaces. Il n’y a plus que passer de la théorie à la pratique pour le plus grand bonheur du très chaud public de Monastir.

@Cheikh Mabele