Petits vainqueurs de la RD Congo (1-0) et sévèrement battus par l’Algérie (2-0) lors des deux premiers matches de préparation disputé à Radès, les Aigles de Carthage affrronteront mardi le Mali sur la même pelouse dans ce qui va être le dernier  test avant les deux premières journées des éliminatoires  du Mondial 2022 prévues en septembre. Face au Aigles du Mali, qui avaient tenu la dragée haute aux Fennecs algériens une semaine pkus tôt, la Tunisie sera privée de  Wahbi Khazri, Dylan Bronn, Moez Ben Cherifia et Mohamed Ali Ben Romdhane. Les deux premiers nommés ont été dispensés de la fin du stage par le staff technique et la Fédération alors que les deux autres ont été libérés pour rejoindre leur club, l’ES Tunis, qui se prépare à affronter  Al Ahly pour le compte de la manche aller de la demi-finale de la Ligue des champions programmée jeudi prochain. Il faut rappeler qu’à l’image du choc contre l’Algérie  le groupe des Aigles de Carthage sera  également handicapé par l’absence de Ferjani Sassi et Youssef Msakni, blessés et rentrés dans leur club respectif.

@2022mag.com