Est-ce l’élimination en Coupe nationale le week-end dernier par l’US Metlaoui (1-0 après prolongation) ? Quelques heures après ce revers, le champion sortant de Tunisie et actuel leader du championnat a décidé de faire appel à un ancien de la maison, Khaled Ben Yahia, pour conduire l’équipe à la place de Mondher Kebaier.

Le Président Hamdi Meddeb a dans un premier temps contacté la direction du Stade Gabésien, où exerçait jusqu’à présent Ben Yahia, afin de l’autoriser à négocier avec le coach. Ben Yahia, qui a occupé cette responsabilité à trois reprises par le passé – 1996-97, 2006-07 et plus récemment en 2014-15 – a accepté de prendre le relais de Kebaier, qui retourne  à son poste de directeur technique et de manager général.

Enfant du club « sang et or » pour lequel il a remporté de nombreux titres avant d’en devenir l’entraîneur, Ben Yahia débutera ce week-end officiellement dans ses nouvelles prérogatives à l’occasion du premier tour aller de la Ligue des champions d’Afrique face à l’ASAC Concorde, champion sortant de Mauritanie. L’Espérance se déplace à Nouakchott pour cette entrée en matière continentale samedi après-midi au stade Cheikha Boïdiya. Ben Yahia n’aura guère le temps de souffler après son retour de Mauritanie puis Taraji affrontera ensuite son dauphin, l’Etoile du Sahel, jeudi 15 à Radès pour le match au sommet de la 18e journée de championnat.

@2022mag.com