Comme tout grand cub qui se respecte, le TP Mazembe ne laisse rien au hasard; Surtout lorsqu’il dispute la Ligue des champions dont il est un habitué du podium et même des victoires. Après avoir accroché le MC Alger (1-1) à Blida il y a trois semaines, les Congolais sont restés en Algérie pour se préparer à affronter le deuxième club algérien du groupe, l’ES Sétif.

C’est dire qu’ils prennent  les hommes de Rachid Taoussi au sérieux. Et leur buteur l’affirme clairement :  » On sait que cela va être un match très difficile. L’ESS reste une belle équipe qui revient d’un flamboyant succès en championnat ( ndlr, 3-0 face à l’USM Bel-Abbès), a confié Meschak Elia à l’Agence Algérie Presse Service,le match de vendredi (ndlr 20 h) sera un combat assez rude, une rencontre très disputée parce que la survie des Sétifiens dépend d’une victoire devant le TPM, il suffit aussi d’un succès ou d’un nul pour définitivement conserver la tête du groupe ».

Il faut rappeler que les Corbeaux ont disputé trois matches amicaux  dans l’ouest algérien  sans en gagner un seul  face au MC Oran  (1-1), à l‘USMBel Abbès (1-1) et contre  l’OM Arzew (2-2)). une contreperformance que relative le jeune Elia: » « Les matchs amicaux à Oran, c’est maintenant du passé. Il y a des points en jeu à Sétif puis à Lubumbashi face aux Marocains d‘El Jadida, place aux choses sérieuses dès ce weekend. Le TPM n’aura besoin que d’un seul point face aux Aigles Noirs pour valider sa première place et son billet pour les quarts de finale.

@2022mag.com