La Supercoupe d’Espagne est délocalisée pour la deuxième fois consécutive en Arabie saoudite avec pour hors d’oeuvre dans la première demi-finale un  classico entre le Real Madrid  et le FC Barcelone. Un choc qui a fait frissonner le stade de Djeddah et qui s’est terminé par un succès au bout de la nuit et de la séance de tirs au but enfaveur des Merengue.Le Real a été le premier à piquer grâce à Vinicius  (25′) formidablement servi par Benzema mais les Catalans sont revenus à la hauteur sur une égalisation signée  Luuk De Jong. Benzema, encore lui, est à la finition pour le deuxième but. Mais Ansu Fait (80′) remet le Barça en selle. Avant que Valverde ne donne un avantage définitive aux hommes de Carlo Ancelotti avant la fin de la prolongation. . C’est le cinquième succès d’affilée du Real face à son meilleur rival-ennemi.

Ce fu un match intense que l’attaquant madrilène Karim Benzema a beaucoup aimé :  » « Je ne sais pas si c’est le plus beau Clasico que j’ai joué, a confié le Franco-algérien en conférence de presse, mais ce qui est sûr, c’est qu’il y avait beaucoup d’anxiété, de tension, parce que rien n’était joué jusqu’à la toute fin du match. Ça a été une confrontation  difficile, le Barça est toujours un adversaire très fort, qui garde bien le ballon. Ils jouent bien, si tu leur laisses le ballon, ils ne te le rendront pas de sitôt. Mais on mérite la victoire. Des Clasicos, il y en a eu beaucoup, mais celui-ci a été beau ». Le Real Madrid affrontera en finale le vainqueur du choc qui opposera ce jeudi soir   l‘Atletico Madrid  à l’Athletic Bilbao. Pour finale cent pour cent madrilène?

@2022mag.com