La crise n’en finit pas de couver au sein du Raja Casablanca. Le club de la capitale économique du Royaume s’avère un géant aux pieds d’argile.Le président  Saïd Hasbane vient d’ajouter la crise à la crise en limogeant de façon cavalière M’Hamed Fakhir. L’entraîneur avait pourtant tenu tant bien que mal le gouvernail technique d’un navire qui a tangué dangereusement durant toute la saison. Et le Raja Casablanca a fini sur le podium en s’ assurant de disputer une coupe africaine en 2018. A peine Fakhir viré, que le club négocie avec le technicien tchèque Jozef Chovanec qui vient de quitter libre le Slovan Bratislava.   Comme coach, le natif de Dolné Kočkovce  (57 ans) a fait  presque toute sa carrière en République tchèque et plus particulièrement au Sparta Prague. Toutefois,  en 2012-2013 il avait fait une halte de quelques mois aux Emirats arabes unis pour diriger le Baniyas.

@2022mag.com