Le retour à la compétition de la Premier League anglaise  entamé mercredi soir par deux matches, en l’occurence Manchester City – Arsenal (3-0) et  Aston Villa – Sheffield United (0-0), a été marqué par une forte action de soutien  au mouvement de la la lutte contre le racisme et les violences policières. Avant le coup d’envoi, arbitres et membres du staff sur le banc avaient posé genou à terre à l’image de ce qui se fait depuis trois semaines lors des manifestations aux Etats-Unis.

A la fin du choc entre Citizens et Gunners, l’entraîneur des premiers s’est exprimé  avec force et émotion sur le thème du racisme : “On devrait envoyer un millier de millions de messages aux personnes noires, a  en effet commenté Pep Guardiola  au micro et devant la caméra sue Sky Sports,  cela fait plus de 400 ans qu’on fait ce que l’on fait à ces gens adorables. J e suis gêné, j’ai honte de ce que les Blancs ont fait aux Noirs Juste parce que vous êtes nés d’une couleur différente, comment est-ce que les personnes peuvent penser que vous êtes différents ? Tous ces gestes (de solidarité avec la cause antiraciste) sont bons et positifs. Nous devons faire  tout ce que nous pouvons  faire pour rendre les gens conscients que ce n’est pas acceptable. Nous devons encore faire beaucoup de choses en faveur des personnes noires que nous n’avons pas encore faites jusqu’ici”.

Il faut rappeler que la campagne de solidarité contre le racisme  sera poursuivi tout au long du weekend prochain avec le remplacement des noms des joueurs au dos des maillots par l’expression “Black Live Matters”.

@2022mag.com