Parmi les six équipes arabes et africaines qualifiées pour le Mondial 2018, le Nigeria est le premier à dégainer en  dévoilant sa liste définitive de 23 joueurs appelés à faire le voyage en Russie.  Il faut rappeler que les fédérations ont jusqu’au 4 juin pour envoyer cette liste à la FIFA. Le sélectionneur Gernot Rohr doit avoir des certitudes pour prendre les devants. A noter que l’ancien entraîneur français-allemand de Bordeaux et Nice a convoqué tous les cadors évoluant en Europe, notamment ceux de Premier League, et que son groupe ne compte qu’un seul élément évoluant au Nigeria. En l’occurence le gardien de but Ikechukwu Ezenwa (Enyimba). Pour rappel, le Nigeria évoluera dans le groupe D avec l’Argentine, l’Islande et la Croatie et est considéré comme la meilleure chance afro-arabe dans ce Mondial.

@2022mag.com

Nigeria

Nigeria

Les 23 Super Egales

Gardiens : Francis Uzoho (Deportivo La Corogne,Espagne), Ikechukwu Ezenwa (Enyimba), Daniel Akpeyi (Chippa United, AFS).

Défenseurs : Kenneth Omeruo (Kasimpasa, Turquie), Elderson Echiejile (Cercle Bruge, Belgique), Leon Balogun (Maience, Allemagne), William Troost-Ekong (Bursasport, Turquie), Shehu Abdullahi (Bursaspor, Turquie), Ola Aina (Hull City, Angleterre), Tyronne Ebuehi (ADO Den Haag, Pays-Bas), Brian Idowu (Amkar Perm, Russie).

Milieux de terrain : Wilfred Ndidi (Leicester City, Angleterre), Ogenyi Onazi (Trabzonspor, Turquie ), John Obi Mikel (Tianjin Teda, Chine), John Ogu (Hapoel Be’er Sheva, Israël), Oghenekaro Etebo (Las Palmas, Espagne), Joel Obi (Torino, Italie).

Attaquants : Victor Moses (Chelsea, Angleterre), Odion Ighalo (Changchun Yatai, Chine ), Kelechi Iheanacho (Leicester City, Angleterre ), Ahmed Musa (CSKA Moscou, Russie), Moses Simon (KAA Gent, Belgique ), Alex Iwobi (Arsenal, Angleterre).