Alors que le projet de reprise du championnat d’Algérie de Ligue  1 se précise avec une date qui devrait être connue dès la fin du confinement (13 juin), les ambitions des uns et des autres s’affichent. Parmi les quatre clubs concernés par la lutte pour la titre national, le MC Alger, deuxième, n’est pas le moins ambitieux, comme l’affirme son entraîneur :  » Le titre reste jouable, a tranché, Nabil Neghiz,  on a avec le match retard contre le Paradou A neuf  matches à bien négocier. On a neuf  finales devant nous. Donc, tout reste possible. Mais pour cela, il faut miser sur une bonne préparation et la remobilisation des Mouloudéens. Les dirigeants, les joueurs, les staffs et les fans doivent se remobiliser et se concentrer sur ce sprint final pour assurer l’essentiel ».

MC Alger

MC Alger

Le coach du doyen des clubs algériens est en outre heureux de constater que son effectif  ne déplore aucun blessé et affirme que ses hommes sont prêts à relever le défi :  » On ne compte pas de blessés dans le groupe, c’est très important. Il faut savoir qu’avant la reprise, les joueurs vont tous passer des tests médicaux et physiques pour voir leur état avant d’entamer le programme de travail, comme je l’ai dit, selon le protocole sanitaire afin d’éviter tout risque. Croyez-moi, les joueurs vont se battre pour réussir cette fin de saison ». Les matches restant à disputer pour les Vert et Rouge  avec quelques trois chocs  face à des concurrents directs : NA Hussein Dey – MC Alger; MC Alger-US Biskra; JS Kabylie-MC Alger; MC Alger-ASO Chlef; CR Belouizdad- MC Alger; MC Alger – USM Bel Abbès; ES Sétif – MC Alger; MC Alger – CS Constantine.

@2022mag.com