Le tirage au sort du troisième et dernier tour des éliminatoires du Mondial 2022 dans la zone Asie efffectué en milieu de semaine à  Kuala Lumpur (Malaisie) a  donné lieu a deux groupes  de six équipes très équilibrés avec à chaque fois quatre candidats d’un niveau égal pour deux places offrant le sésame  pour Doha. Pour rappel, les 12 équipes s’affronteront selon une formule de championnat en matches aller-retour. Les premiers et deuxièmes de chaque poule (quatre au total) accèderont directement à la phase finale. Les troisièmes  passeront par un quatrième tour, où ils se disputeront le billet pour le barrage intercontinental qui opposera le représentant de l’Asie à celui de l’Océanie .

Syrie va en barrage

La Syrie avaiit atteint le barrage du Mondial 2018

Dans la poule A, on retrouve la Corée du Sud, l’Iran, les Emirats arabes unis, la Syrie, l’Irak et le Liban. Soit deux sélections franchement favorites, Corée du Sud et Iran, parce que bien rodées à ce type de compétition  et avec uen présence régulière ces vingt dernières années dans le trounoi planétaire . Les Sud-coréens comptent à leur actif neuf mondiaux et une qualofication  et une place en demi- inale lors de l’édition  2002 co-organisée avec les Japonais . Idem pour l’Iran qui totalise cinq participations au Mondial dont trois consécutivement. Juste derrière ces deux mastodontes, les Emirats arabes unis, l‘Irak et surtout une Syrie en grande forme s’annoncent comme de sérieux trouble-fêtes. Enfin, le Liban, dont ce sera la première participation à un troisième tour des éliminatoires, tentera d’emmagasiner de l’expérience et donner un peu de joie à un peuple libanais miné par les difficultés économiques et sociales.

Arabie asoudite : les Faucons Verts meilleure chance de qualification arabe dans le groupe A dernier tour des éliminatoires du Mondial 2022 (photo afc.com)

Arabie asoudite : les Faucons Verts meilleure chance de qualification arabe dans le groupe B
dernier tour des éliminatoires du Mondial 2022 (photo afc.com)

La poule B   composée entre autres du  Japon, de l’Australie et de l’Arabie saoudite, ressemble clairement à un piège pour l’une des trois grandes  puissances du football asiatique. On peut dire que les   Nippons et les Australiens ont en quelque sorte un petit rond de serviette dans l’assemblée quadriennale du football mondial. Et l’Arabie saoudite, qui possède sans doute la Ligue la plus professionnelle de la région, fait tout pour y gagner ce fameux tond de serviette. La Chine occupe le wagon suivant:  celui des outsiders  mais ne semble pas, pour le moment,  de taille  à s’imiscer dans la bataille avec de vraies chances de succès. Les représentants de Pékin ont plutôt l’ambition de tenter de faire le meilleur résultat possible dans la Coupe d’Asie  des nations qu’ils organiseront en 2023. Oman et le Vietnam tenteront surtout de perturber l’ordre pré-établi en chipant  des points  aux favoris.

Parcours en Coupe du monde

Corée du Sud (9): 1954, 1986, 1990, 1998, 2002 (1/2 finale), 2006, 2010 (1/8 de finale), 2014, 2018.      

Japon: (6) : 1998, 2002 (1/8 de finale), 2006, 2010 (1/8 de finale), 2014, 2018 (1/8 de finale).

Arabie saoudite (5):  1994 (1/8 de finale) , 1998, 2002, 2006 et 2018.

Australie  (5) : 1974 (1/8 de finale), 2006 (1/8 de finale), 2010, 2014, 2018.

Iran (5)  : 1978, 1998, 2006, 2014, 2018.                                                                                               .

Chine (1)  : 2002.

Irak (1): 1986.

Emirats arabes unis (1)

Le calendrier du troisime tour. Les matches  se dérouleront aux dates suivantes : 2 septembre 2021, 7 septembre 2021, 7 octobre 2021, 12 octobre 2021, 11 novembre 2021, 16 novembre 2021, 27 janvier 2022, 1er février 2022, 24 mars 2022 et 29 mars 2022.

@2022mag.com