L’entraîneur  tunisien Khaled Benyahia continue de rouler sa bosse entre Afrique et Asie. Libe de tout contrat, l’ancien libéro, star de l’ES Tunis et des Aigles de Carthage, a  rejoint le MC Alger pour remplacer  Nabil Neghiz. Il a paraphé un contrat de deux ans. Le grand club algérois est l’un des grands perdants de la saison 2020-2021 qu’il a clos sans aucun trophée et avec à peine un accessit symbolisé par cette modeste septième place en Ligue 1.

Le technicien tunisien arrive donc à la tête d’une équipe qui n’aura pas de compétition internationale à disputer et qui devra se concentrer sur la conquête du titre de champion après lequel elle court depuis. Une chose est certaine, le Tunisien est un habitué à la pression pour avoir beacoup gagné avec l’ES Tunis. D’abord comme joueur puis comme entraîneur.

Outre le MC Alger, un autre club, le CR Belouizdad, pourrait faire appel au savoir-faire d’un autre coach tunisien. Le champion d’Algérie en titre qui n’a pas su retenir le serbe Zoran Manojlovic   discute avec Mouine Châabani. Ce denier sort de cinq saisons intenses avec l’Espérance de Tunis qu »il a mené à deux victoires successives en League des champions et à trois vicroires en Ligue 1. Ce serai une sacrée belle pioche pour les banlieusards de la capitale algérienne.

@2022mag.com

dir.