2022mag a interrogé le nouveau sélectionneur français de la Libye après le tirage au sort des éliminatoires de la CAN 2023. Et ce dernier connaît plutôt bien ses adversaires…

« Corentin Martins, quel sentiment vous anime, concernant les trois adversaires de votre groupe J (Tunisie, Guinée Equatoriale, Botswana) ?

Tout d’abord, je ne vais pas à la découverte d’un nouveau pays. Lors de mon parcours avec la Mauritanie (2014-2021), j’ai affronté sept fois la Tunisie, deux fois le Botswana en éliminatoires de la CAN 2019. Et la Guinée Equatoriale une fois en 2021…

D’où viendra le danger ?

Sur le papier, Tunisie et Guinée Equatoriale, qui ont disputé la dernière CAN, sont les favorites logiques. La Tunisie vient de se qualifier pour une deuxième CDM d’affilée, elle a cette qualité dans l’effectif. La Guinée Equatoriale s’est montrée à la CAN (quart de finaliste, NDLR). Quant au Botswana, je connais la mentalité de ses joueurs, qui ne lâchent rien. Ils ont perdu 1-0 contre l’Algérie et battu la Zambie en éliminatoires de la CAN 2021. Bref, ils sont capables de faire des résultats.

Libye :

Libye :

Votre objectif, vous nous l’aviez dit récemment, reste la qualification pour Côte-d’Ivoire 2023…

On va tout faire pour se qualifier et revenir en phase finale après six ans d’absence. Je souhaite que l’équipe fasse preuve de solidarité. A la base de tout, il faut un état d’esprit. J’attendrais de mes joueurs qu’ils donnent tout de la première à la quatre-vingt-dixième minute.

Avez-vous une idée des moyens mis à votre disposition pour préparer les prochaines échéances ?

On devrait se déplacer par avion privé. Pour le reste, un premier stage regroupant les locaux va avoir lieu entre le 15 et le 30 mai. La liste devrait tomber vers le 12 mai, à l’issue de la fin de la saison régulière en championnat.

Vous nous aviez dit avoir pris langue avec Al-Mosrati (Braga). Et les autres expatriés ?

Pour ce qui le concerne, l’idée est de le convaincre de revenir en sélection, c’est un joueur important. Quant aux autres, il n’y a pas de souci, ils sont disponibles.

Avez-vous suivi le quart de finale de CDC africaine entre Ittihad et Ahly dimanche passé (0-0) ?

Oui bien sûr. Mais ce match s’est avéré relativement fermé, avec très peu d’engagement ! Elles se sont peu livrées. Il faudra en montrer plus pour se qualifier… »

Propos recueillis par @Frank Simon