Cela pendait au nez des Egyptiens. Alors qu’ils espéraient, depuis décembre 2019 et la victoire de leurs  U-23  en championnat d’Afrique, renforcer leur équipe qualifiée pour les Jeux olympiques se Tokyo avec la participation de leur attaquant vedette  Mohamed Salah. Selon une information relayée par le très serieux Times,  Liverpool leur a signifié son véto. Comme l’y autorise les réglements de la FIFA. Le tournoi olympique n’étant pas un événement placé sous la tutelle de l’institution du fooball mondial ni de celle de l’UEFA. Circonstance aggravante, concernant, le Pahraon, les dirigeants des Reds ont bein sûr noté qu’ils seraient par contre dans l’obligation de le libérer en jenvier et février 2021 pour participer à la Coupe d’Afrique des nations prévue au Cameroun. Après une saison d’une longueur inhabituelle traversée par la crise sanitaire et avant la nouvelle qui doit débuter au début du mois d’août, tous les grands clubs européens se dirigent vers un véto à l’engagement de leurs meilleurs joueurs dans la course au titre olympique.C’est déjà le cas par exemple pour  stars du Paris SG, en l’occurence les Brésiliens Neymar et Marquinhos et le Français Kylian Mbappée. Pour ne citer que le cas du club francilien.

@2022mag.com