Très bonne nouvelle pour la Saudi Pro League qui envoie les deux clubs de Riyadh , Al-Nassr et Al -Hilal, dans le dernier carré de la Ligue des champions 2021. Les frères ennemis croiseront d’ailleurs le fer pour une place en finale.  Al Nassr a fait une énorme impression en étrillant les Emiratid d’Al-Wahda (5-1) sur la pelouse du stade de l’unversité  King Saoud. Et cela n’a pas traîné grâce à l’ouverture du score par l’international marocain  Abderazzak Hamdallah,(8′) avant d’enfoncer le cliu après la pause avec un doublé signé  Jaloliddin Masharipov (52′, 65′)  et des réalisations de Abdulfattah Assiri (56′) et Sami Al Najei (76′). La réduction du score d’Al-Wahda  dans le temps addtionnel (90’+3)  par Ismail Matar était anecdotique.

Al-Hilal Riyadh a encore pu compter sur son serial buteur le Franco-Sénégalais Bafétimbi Gomis ( photo AFC.com)

Al-Hilal Riyadh a encore pu compter sur son serial buteur le Franco-Sénégalais Bafétimbi Gomis ( photo AFC.com)

Ce grand succès est le premier pour le nouvel homme fort du banc technique, en l’occurence le Brésilien Paolo Emanuel  qui avait pris un mois plus tôt la suite de son compatriote Mano Menezes. Ce qui l’a rendu extrêmement fier  et heureux en conférence de presse :  » À certains moments, a-t-il confié, je me suis assis sur le banc et j’ai apprécié le spectacle de la fusion  entre les fans et l’équipe. C’est pourquoi je suis entraîneur, c’est pourquoi j’aime le football. L’équipe a montré que lorsqu’ils travaillent ensemble vers un objectif, nos joueurs sont très forts. Quand on se bat comme ça, tout est possible ».  Dans l’autre quart de final, Al Hilal a maîtrisé sans souci  les Iraniens  de Persepolis (3-0) grâce à un premier but signé Salem Aldawsari (27′) et un  joli doublé de l’inusable Bafétimbi Gomis (50′,70′)  et s’apprête donc à vivre un derby de feu pour espérer aller  en finale et tenter de reùporter un quatrième titre continental.Leur dernier date de 2019.

@Cheikh Mabele