L’ES Tunis a remporté le derby  tunisien aller  comptant pour le quart de finale de la Ligue des champions  en dominant l’ES Sahel (2-1) dans un stade de Radès chaud bouillant. les protégés de Khaled Benyahia n’ont pas traîné  en ouvrant l score dès la troisième minute  grâce à un but  de la tête signé Chamseddine Dhaouadi sur une passe décisive de Khalil Chemam. Les champions de Tunisie en titre ont eu par la suite le loisir de tuer le match en se créant de belles occasions, mais in fine ce sont les joueurs de Sousse qui ont frappé en égalisant  à la demie heure se jeu  par Ammar Jamal sur une passe lumineuse de Firas Arbi.

La deuxième période fut également à l’avantage des Sang et Or auteurs de multiples tentatives  dangereuses. Toutes repoussées  par  la solide défense étoilée et un gardien de but, Achraf Kerir talentueux et vigilant. Jusqu’à la frappe soudaine et puissante de Sameh Derbali  (77′). Un avantage mérité pour les coéquipiers du finisseur Taha Yassine  Khenissi. Mais n’est  joué pour les deux équipes. Le match de Sousse vaudra le détour. Il suffira d’une victoire 1-0 pour que les Sahélis doublent les Tunisois. Mais l’armada offensive de l’EST peut aussi se montrer plus réaliste  dans une semaine. Passionnant.

@2022mag.com

Les équipes
Espérance Tunis : Jeridi, Badri, Chamam, Dhaouadi, Coulibaly (Chaalali) Bguir (Mejri), Ben Mohamed, Derbali, Belaili (Jouini), Khenissi, Kom. Entraîneur : Khaled Benyahia

ES Sahel : Krir, Brigui, Boughattas, Jemal, Trabelsi, Bedoui, F.Ben Arbi (Iheb Msakeni), Hannachi, Aouadhi, Ben Amor, Chermiti (Marai). Entraîneur :Chiheb Ellili