La manche aller des  quarts de finale de la Ligue des champions a donné lieu à des résultats très interessants. Un weekend marqué notamment  par la solide et belle victoire  du CR Belouizdad samedi face à l’Espérance de Tunis (2-0)  et par le match nul  (1-1) imposé la veille au MC Alger par le  Wydad Casablanca. Deux chocs qui auraient mérité d’être disputés devant des tribunes débirdandes d’enthousiasme.

 La grosse pefromance du   CRB est celle qui retient le plus l’attention. Car le  champion d’Algérie en titre  a pris une vraie option sur la qualification en s’imposant  devant l’ogre tunisien dans  l’antre du stade olympiquue du 5 juillet avec deux buts d’écart et sans en encaisser. Un détail important en vue du match rerour prévu le 22 mai au stde olympique de Radès.

Une qualification pour les demi-finales de la LDC serait une première historique pour le CR Belouizdad

Une qualification pour les demi-finales de la LDC serait une première historique pour le CR Belouizdad

Pour obtenir une telle performance, les Algérois ont dû réaliser une prestation très solide défensivement et faire preuve d’une efficacité offensive clinique et redoutable. Pour prreuve, les deux buts ont été inscrits à des moments clés du match. Le premier, inscrit par Draoui, servi admirablement par Selmi, à la demie heure de jeu, eut le mérite de couper net l’élan des espéranristes qui étaient dans leur moment fort et s’approchaient dangereusement  de la surface du gardien de but  Moussaoui.

Sur le deuxième but,  c’est le même Draoui, qui s’est métamrphosé en passeur pour servir son complice  et finisseur maison, Amir Sayoud. Ce but était aussi  le résultat d’un contre  fulgurant lancé alors que les Tunisiens avaient passé la surmultipliée pour essayer de revenir à la marque et surtout inscrire ce but à l’extérieur censé leur assurer un minimim vital en vue du match retour.

Côté algérois, ce résultat met les hommes du nouvel entraîneur serbe, Zoran Manojlovic, dans un ballotage  très favorable avant leur déplacement à Tunis. L’Espérance de Mouine Chaâbani est désomais obligée de marquer trois buts sans en prendre un pour aller en demi-finale . Bonne nouvelle pour les Algériens, le CRB a montré qu’il savaient voyager en ramenant des points de Lubumbashi face au Tout Puissant Mazembe, d’ Oumdurman face à Al Hilal et surtout en gagnant à Pretoria devant  Mamelodi Sundowns, le  champion d’Afrique du Sud.

Le MC Alger sera en grand danger  dans une semaine  à Casablanca

Le MC Alger sera en grand danger dans une semaine à Casablanca

La démonstation belouzdadie compense largement le semi-échec à domciile de l’autre représntant algérien en quart de finale. Le MC Alger a en effet été contraint au nul par le redoutable Wydad Casablanca (1-1). D’ailleurs, ce sont les Marocains qui ont frappé les premiers  grâce à un penalty transformé par  Jabrane dix minutes après la pause. Mais les Chnaoua, qui n’ont jamais renoncé,  même sans convaincre dans le jeu, ont fini par acrocher le bon wagon en égalisant grâce à une tête magistrale signée Rebai. Le match retour à Casablanca s’annonce passionnant entre une formation chérifienne redoutable sur ses terres et une équipe algérienne capable aussi d’un coup d’éclat.

@Cheikh Mabele 

 

CR BELOUIZDAD – ESPÉRANCE DE TUNIS (2-0)

 LES ÉQUIPES

CR Belouizdad : Moussaoui, Belkhiter, Nessakh, Keddad, Bouchar, Tariket (Djerrar 55’), Draoui, Merizigue, Selmi (Khali 86’), Amir Sayoud, Koukpo (Gasmi 64’). Entraîneur  : Zoran Manojlovic.               ES Tunis :  Bencherifia, Ben Romdhane, Ali Yacoubi, Anice Badri, Mohamed El Houni, Yassine Khenissi (Basit Abdul Khalid, 54’), Ben Hamouda, Benguit (Chelali 54’), Hamid Naguez, Ilyes Chetti (Ben Hamida, 73’). Bedrane. Enraîneur : Mouine Chaâbani