La durée de vie d’un entraîneur sur le banc d’un club algérien de Ligue 1 s’amenuise d’année en année. Arrivée à la tête de la JS Kabylie  à la fin au début du mois de septembre 2021, le Franco-Algérien Henri Stambouli a été limogé le 27 octobre après deux matches  disputés en Coupe de la Confédération (réussis). Et voilà que quelques jours plus tard, c’est  Ammar Souayah   (64 ans) qui est annoncé au chevet des Canaris du Djurdjura.Il doit arriver ce jeudi à Tizi Ouzou pour parapher son contrat  avant de s’asseoir sur le banc de son nouveau groupe dès dimanche à l’occasion du chaud derby face au NAHD.

Ammar Souayah, 64 ans

Ammar Souayah, 64 ans

L’ancien sélectionneur  éphémère (2011) des Aigles de Carthage   est un technicien madré qui a également passé quelques années aux commandes de deux géants du football tunisien, en l’occurence l’ES Tunis  (2015-2017) et l’ES Sahel (2001-2004). Sa mission consistera de faire en sorte que sa nouvelle équipe se mêle  à la lutte pour le titre de champion d’Algérie qui échappe au club kabyle  depuis. Ce sera difficile face à une redoutable représentée par le  CR Belouizdad, double champion sortant, l‘USM Alger, qui s’est tellement  renforcée, et un MC Alger lui également entraîné par un  autre tunisien: Khaled  Benyahia 

@2022mag.com