Ittihad et Ahly Tripoli ont remporté brillamment leurs matches face à de solides adversaires, Orlando Pirates et CS Sfaxien. De bonne augure en vue de la prochaine journée.

 Un doublé de la recrue sud-africaine Fagrie Lakay a offert au Pyramids FC son deuxième succès en phase de poule aux dépens de la Zanaco (2-0). Les Egyptiens, profitant du faux-pas du CS Sfaxien, prennent seuls la tête du groupe A. Le CSS s’est en effet incliné à Benghazi face aux Libyens du Ahly Tripoli (2-1). Les Tripolitains ont pris très tôt l’avantage sur un but csc de Chedi Hammami (1-0, 6e). L’attaquant Saleh Al-Taher a ensuite doublé la mise en début de seconde période (2-0, 52e). Passé sur le banc du CSS, Fethi Jebel, le coach tunisien du Ahly, a pourtant vu son ancien club revenir à un but dans les derniers instants par l’intermédiaire d’Aymen Harzi (2-1, 87e) qui a converti un penalty.

Pyramid FC : ( CDC _2022, Photo page Facebook Pyramids)

Pyramid FC : ( CDC _2022, Photo page Facebook Pyramids)

Le groupe B a vu les débuts réussis de l’autre représentant libyen, l’Ittihad Tripoli. Le champion 2021 recevait (lui aussi à Benghazi) les Orlando Pirates. Et le club sud-africain s’est incliné (3-2) à l’issue d’un match aux allures de course poursuite. Sanad Al-Warfali ouvrait la marque (14e) mais les Boucaniers égalisaient rapidement par Bandile Shandu (1-1, 26e). Les Tripolitains  reprenaient alors l’avantage par Muad Eisay (2-1, 28e). Mais les Sowetans avaient de la ressource et égalisaient de nouveau, toujours par Shandu (2-2 45e +1). Au retour des vestiaires, Omar al-Khouja permettait à son équipe de repasser en tête pour la troisième fois (3-2, 52e) mais cette fois, les hommes de Mohamed Kouki conservaient ce but d’avance jusqu’à la fin. Comme la JS Saoura a dominé à Alger les Royal Leopards (ESWA) 2-0 grâce à deux penaltys, signés Hamidi (9e) et Hammia (90e+3), trois clubs comptent désormais trois points : Ittihad, Pirates et donc, la Saoura.

Dans le groupe C, où un seul match se jouait, les Egyptiens d’Al-Masry de Port-Saïd ont infligé un revers au TP Mazembe (2-0), pourtant l’un des favoris. Le match disputé à Borg El-Arab a basculé après l’heure de jeu. Le Palestinien Yasser Ahmed (60e) puis le Tunisien Ilies Jelassi (67e) ont marqué les deux buts face aux protégés de Frank Dumas. Grâce à cette victoire, Al-Masry prend provisoirement la tête. Un succès à mettre au crédit du coach Mouine CHaabani, un ancien vainqueur de la Ligue des champions.

JS Saoura : l'équipe de Béchar revient dans la course à la qualification après son succès (2-0)  face  au  ( photo JSS)

JS Saoura : l’équipe de Béchar revient dans la course à la qualification après son succès  face au  Royal Léopards (2-0) photo JSS)

Terminons enfin par l’un des chocs du week-end : ASEC Abidjan contre Renaissance de Berkane. Alors que les Orange avaient débarqué à Cotonou en position de favoris, l’ASEC leur a infligé une défaite (3-1) nette et sans bavure. Après une première période équilibrée, les Ivoiriens ont accéléré. Trois buts en l’espace d’un quart d’heure, signés Ki Aziz Stéphane (57e), Souleymane Coulibaly (64e) et Karim Konaté (70e) le jeune avant-centre. El-Bahri sauvait tardivement l’honneur de la RSB (3-1, 83e). Simba (TAN), grâce à son nul au Niger face à l’USGN (1-1) prend seul la tête de la poule avec 4 points, devant Berkane (3) et l’ASEC (3). La troisième journée, dimanche prochain, offrira  deux affiches : Pyramids – CS Sfaxien et Ittihad Tripoli – JS Saoura !

@Frank Simon