Al Ahly pourrait faire une sacrée belle affaire sur le plan financier si jamais il acceptait l’offre de Galatasaray pour son le milieu de terrain Aliou Dieng. Le géant d’Istanbul est prêt à mettre 6,5 millions d’euros sur la table pour débaucher l’international malien. mais il faut croire que les Red Devils, auxquels le joueur convoité  est lié   jusqu’au 30 juin 2026, en attendent au moins 9 millions. Ce n’est pas seulement de la gourmandise, car les dirigeants des décuples champions d’Afrique savent que le joueur qu’ils avaient chipé à l‘USM Alger en 2019 pour une somme bien plus modeste (1 million de dollars) intéresse de nombreux clubs européens.

Aliou Dieng ( photo page facebook Al Ahly)

Aliou Dieng ( photo page facebook Al Ahly)

Même Manchester United  s’est renseigné sur l’Aigle du Mali comme l’avait  rappelé son coach  Pitso Mosimane qui  le voit à l’oeuvre  au quotidien. le 11 juillet dernier dans les colonnes du website sud-africain Idisk :  » Ce garçon a 22 ou 23 ans et il est une puissance au milieu de terrain, avait-il confié le 11 juillet dernier dans les colonnes du magazine sud-africain Idisk, vous l’avez vu contre Sundowns, vous l’avez revu en Coupe du monde des clubs, vous l’avez vu contre le Bayern Munich ?  C’est un joueur puissant, nous comptons sur lui. Donc, s’ils disent que Manchester United s’intéresse à lui, pourquoi ne pas le croire ? Si cela se produit, je l’encouragerai. c’est bien pour les Africains d’aller à l’étranger et ils doivent s’assurer qu’ils s’occupent de leurs familles, c’est important ». En clair, l’ancien coach des Brazilians ne s’opposerait  pas à un départ du natif de si c’est dans l’intérêt de sa carrière. Même si c’est pour aller chez les vice-champions turcs 2021 qui ne sont pas forcément pas plus cotés que le Ahly  au niveau international ? À suivre.

@2022mag.com