En dépit du match nul concédé  à domicile à son dauphin Misr El Maqassa (2-2), Al Ahly a officialisé son titre de champion d’Egypte  à quatre journée de la fin du championnat.  Le deuxième consécutif.   Les Red Devils ont mené par deux buts d’écart jusqu’à l’heure de jeu grâce aux buts signés Junior Ajayi et Walid Soliman, mais El Maqassa avait décidé de montrer que sa place de deuxième n’était pas usurpée et a réussi à recoller  en trois minutes chrono grâce à des réalisations signées Ahmed El Sheikh (71 sur penalty) et  John Antwi  (74′). L’équipe ahlaouie qui a validé le titres est la suivante;  Sherif Ekramy, Saad Samir, Rami Rabia, Ali Maaloul, Mohamed Hani, Ahmed Fathi, Amr El-Sulaya, Walid Soliman (Karim Nedved, 76′), Mido Gaber (Hossam Ghaly,63′), Moemen Zakareya, Junior Ajayi.  Voilà une première mission accomplie pour  l’entraîneur Hossam Badry. Il lui reste à remporter la Coupe nationale et surtout à faire beaucoup d’étincelles en Ligue des Champions. C’est dans cette épreuve qu’il est le plus attendu par ses dirigeants.

@Cheikh Mabele