Une chose est sûre, le sélectionneur des Pharaons, Carlos Queiroz,  est plutôt une adepte du verre à moitié plein que du verre à moitié vide. Si son équipe a dû hausser le ton pour s’imposer petitement face au Liban (1-0) grâce à un penalty signé Magdi Afsha (71′)  lors de la prmière journée de la Coupe arabe des nations, il s’estime content  du jeu offert par ses hommes et de leur comportement d’ensemble.

 « Je suis content de ce que nous avons fait aujourd’hui, a confié le technicien portugais en conférence de presse  nous n’avons pas arrêté de faire pression et nous avons eu de nombreuses occasions de marque. Nous avons contrôlé le match du début à la fin et nous aurions pu marquer six buts. Le match d’aujourd’hui est terminé et nous allons commencer à penser aux prochains matches. En tout cas, tout se passe bien, et le plus important était la présence des fans  Nous nous améliorons d’un match à l’autre et je suis satisfait de la performance de mes joueurs et pour ce qu’ils ont fait, que ce soit du côté défensif ou offensif ».

Après la vitoire de l’Algérie face au Soudan, les Égyptiens ont grand intérêt à en faire de même face aux hommes de Hubert Velud  samedi prochain afin d’éviter que le troisième mach contre l’Algérie ne devienne décisif pour la qualification en quart de finale.

@2022mag.