Ahly et Patrice Carteron, c’est (déja) fini ! Arrivé en juin dernier sur le banc des Diables rouges, en succession de Hossam al-Badri, le technicien français a été éjecté du banc jeudi soir après l’élimination du club cairote en Ligue arabe des champions par Al-Wasl des Emirats (1-1, 2-2).

Ancien vainqueur de la Ligue des champions avec le TP Mazembe, le technicien français avait été chargé de redresser la barre en Ligue des champions d’Afrique, après un départ calamiteux dans la phase de poule. Il y était d’ailleurs parvenu et le club s’était hissé sans difficulté jusqu’en finale de la compétition. Une compétition que les Cairotes souhaitaient décrocher pour la neuvième fois, mais qu’ils ont perdue (3-1, 0-3) lors d’une finale retour contre l’Espérance de Tunis totalement ratée.

Cette élimination en Coupe arabe a porté un coup fatal au Français qui n’a perdu que trois matches depuis son arrivée, toutes compétitions confondues. Carteron a été remercié dans la foulée par le bureau exécutif du Ahly, présidé par l’ancien attaquant vedette du club, Mahmoud Bibo Al-Khatib. Il est remplacé temporairement par son adjoint Mohamed Youssef. Le préparateur physique Michael Lindeman fait également les frais de ce remaniement technique.

Il faut rappeler que le Ahly occupe actuellement la dernière place du championnat national puisqu’il n’a disputé que six des quatorze matches de la compétition, sacrifiée pour la conquête continentale. Le Ahly renouera mardi 27 avec le championnat à l’occasion de son match contre Arab Contractors.

@Samir Farasha