Le CR Belouizdad s’apprête a vivre une fin de semaine historique avec une possible qualification pour les demi-finales de la Ligue des champions au détriment de l‘ES Tunis battue (2-0) à Alger. Valider son billet signifierait  réaliser la meilleure performance internationale de l’histoire de ce club très populaire sur le plan national mais qui n’a pas connu la gloire continentale d’une JS Kabylie ou d’une Entente de Sétif.

Mais l’ entraîneur  serbe qui a pris en main les Rouge et Blanc il y a quelques semaines se dit confiant en la capacité de son groupe d’aller checher son billet sur la pelouse du stade olympique de Radès  D’abord parcequ’il ne déplore pas de cadres absents : « Nous comptons un effectif au complet ce qui est une bonne chose pour nous avant cette rencontre face à l’EST, a en effet confié  Zoran Manojlovic  au micro de la radio nationale en langue française, cela nous offre plus d’options pour le match et nous aide à aligner le meilleur onze possibles. On espère parvenir à arracher la qualification dans ce quart de finale ».

Mais pour atteindre l’objectif  fixé et attendu avec impatience par les fans d’Al Aquiba, le technicien serbe  invite ses hommes à ne pas se relâcher mentalement surtout qu’ils feront face à un adversaire madré  dont l’expérience africaine est incommensurable :  » Maintenant on doit faire preuve de concentration et savoir être combatif.  Nous avons un groupe de qualité qui peut confirmer le résultat du match aller. En face on sait qu’il y aura une équipe expérimentée mais nous avons des atouts à faire valoir dans ce match pour nous qualifier pour la demi-finale de la Ligue des Champions, mais nous n’allons pas dévoiler nos plans ». Rappelons qu’en cas de qualification pour la demi-finale, les coéquipiers du meilleur buteur actuel de la LDC, Amir Sayoud, croiseront le fer avec le qualifié du duel entre Al Ahly du Caire et les Brazilians de Mamelodi Sundowns.

@2022mag.com