Arrivée  à Alger en début de semaine comme nouvel entraîneur du CR Belouizdad, Zoran Manojlovic n’aura pas beaucoup de temps pour  faire ses preuves. Son contrat court jusqu’à la fin de la saison en cours même s’il dispose d’une option pour une année supplémentaire en cas de succès dans sa mission qui comporte  trois  objectifs : le championnat de Ligue 1, la  Coupe d’Algérie et la Ligue des champions.

Zoran Manojlovic

Zoran Manojlovic

Dans un entretien accordé au site officiel du club, le technicien serbe  s dit conscient qu’il débarque sur une place fort du football algérien :  » Le CRB est un grand club, la preuve il est qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des champions. Il y a aussi le championnat et la coupe de la Ligue comme objectifs. C’est pour ça que je suis très fier d’entraîner cette équipe ».   Se basant sur sa dernière expérience en Botola chérifienne, le natif de  Belgrade dit tout son respect  pour le championnat d’Algérie :  “J’étais entraîneur du WAC l’année dernière et on a affronté les équipes algériennes qui sont pour moi d’un bon niveau. Je dirais que le championnat algérien est intéressant ».

Puis, le  nouveau boss  précise qu’il a  déjà  pointé la LDC comme une très belle opportunité :  » Le match entre le CRB et l’ES Tunis  est un derby maghrébin. Je pense que le CRB mérite de figurer dans ce tour après s’être sorti d’un groupe difficile composé aussi de Mamelodi Sundowns et du TP Mazembe. Notre objectif est de nous qualifier pour les demi-finales. Après, le rêve est permis. J’ai eu l’occasion d’atteindre la demi-finale avec le WAC, pourquoi pas faire plus avec le CRB ».  Voilà qui devrait plaire aux fans du club d’Alguiba qui rêvent de voir leur club inscrire son nom sur la liste prestigieuse de la plus grande épreuve du continent.

@2022mag.com