Arrivé  à la tête du CR Belouizdad dans les dernier jours  du mois de septembre peu de temps avant  le deuxième tour des préliminaires de la Ligue des champions,  l’entraîneur  Marcos Paqueta n’avait pas toutes cartes en main. Pourtant, l’ancien coach d’Al-Gharafa (Qatar)  a réussi son coup en menant ses hommes à la phase de groupes. Battus sévèrement  par l’ASEC Mimosas (1-3-  à l’aller à Abidjan , le CRB a renversé sèchement son adversaire  à Alger (2-0) et validé son billet pour la compétition phare du continent.

Marcos Paqueta

Marcos Paqueta

Cela étant fait, le technicien Brésilien ne se pose pas une limite dans l’ambition: « Nous avons réussi à valider notre qualification pour la phase des poules et c’est une très bonne chose pour nous, a-t-il confié en conférence de presse,  maintenant, on sait aussi qu’on va affronter les meilleures équipes du continent et cela fait que nous devons être bien préparés pour ces rendez-vous. On pourra compter sur les nouvelles recrues et aussi, on aura plus de temps pour préparer nos matchs. Néanmoins, l’idée, c’est la même, on veut aller le plus loin possible dans cette compétition.» Le chalmpion d’Algérie en titre, quart de finaliste en 2021, est placé dans le chapeau  3, tout comme son vice-champon, l’ES Sétif,  connaîtra ses adversaires ce mardi  fin de journée après le tirage au sort prévu au Caire.

@2022mag