On ne peut pas dire qu’ils étaient nombreux à miser  sur Bahreïn lorsque la bataille pour le trophée de Coupe des nations du Golfe a début lé 26 novembre à Doha, le grand favori était le Qatar, champion d’Asie des nations,  et les outsiders étaient les Emirats arabes unis, l‘Irak, l’Arabie Soaoudite et Oman le champion sortant.

Pourtant, c’est la sélection de Bahrein qui est allée au bout de l’aventure en battant en finale l’Arabie Saoudite (1-0) qui court après ce titre depuis 2012. Les hommes d‘Helio  Souza ont fait la différence en deuxième période grâce à un but signé d’une superbe volée par Mohammed Al Romaihi (70′ en conclusion d’une passe décisive de Humaidan.

L'Arabie  Saoudite a dominé en vain... (photo afc;com )

L’Arabie Saoudite a dominé en vain… (photo afc;com )

Une avance prise contre le cours du jeu tant le match était largement dominé par les Faucons Verts. Au plus fort de leur domination, ces derniers ont même raté la transformation d’un penalty . Le tir de Jasman Al Faraj  est allé se fracasser sur la transversale du gardien Bahreïn. Comme découragés, les Saoudiens se créèrent moins d’occasions franches de marquer après l’ouverture du score Bahreïnie.

C’est une terrible déception pour l’Arabie Saoudite qui avait commencé » son tournoi par un succès sue ce même Bahreïn et qui avait pensé avoir fait le plus  dur en battant  le pays hôte en demi-finale dans une ambiance incandescente.

In fine, lorsque l’on consulte le tableau des confrontations  entre les deux sélections les bilan est très équilibré. Bahrein compte autant de victoire que son géant d’adversaires : 4 succès, 4 nuls et 4 défaites. Lors des éliminatoires du Mondial 2016, les Faucons Verts ont été incapables de s’imposer  en aller et retour  face au Loups Rouges (2-2, 0-0).

Comme Oman  en 2018, la sélection nationale de Bahrein a créé  l’événement en s’offrant sa première Coupe du Golfe et ce après été sacrée championne d’Asie de l’Ouest (WAFF Cup) en août dernier. Pour sa part, Hervé Renard devra attendre quelques années pour s »offrir un trophée d’importance avec sa nouvelle équipe Ce ne sera sans doute pas avant 2023 année de la Coupe d’Asie des nations programmée en Chine.

@2022mag.com