Tenue en échec par l’Egypte lors du dernier match de groupe, l’Algérie, grande favorite, affrontera le Maroc en quarts de finale de la Coupe arabe samedi. La Jordanie s’est aussi qualifiée pour les quarts.

C’était sans doute le match le plus attendu de ce premier tour de la Coupe arabe des Nations FIFA et il a tenu une partie de ses promesses, dans un stade Al-Janoub plein et divisé entre supporters des Pharaons et des Verts. Intense, rythmé, très disputé, il a au final vu l’Algérie et l’Egypte se neutraliser (1-1) à l’issue de 90 minutes haletantes.

Les deux formations étant déjà qualifiées avant le match, l’enjeu restait important puisqu’il s’agissait d’éviter le Maroc en quarts de finale. Et ce sont les Algériens qui ont hérité des Marocains au fair-play, c’est-à-dire au plus grand nombre de cartons reçus !

Algérie - Egypte  a tenu toutes ses promesses dans une ambiance incandescente

Algérie – Egypte a tenu toutes ses promesses dans une ambiance incandescente

Les Fennecs se sont donc rués à l’attaque pour bousculer un adversaire qui n’avait encore pas encaissé de but. Et qui a craqué sur un coup-franc côté gauche de Belaïli qui a trouvé Tougai démarqué à droite. La frappe croisée de ce dernier était détournée par un Egyptien et trompait un El-Shenawy, pris à contre-pied (1-0, 19e). L’Egypte était chahutée mais s’accrochait pour ne pas encaisser un nouveau but.

L’Algérie, si elle se montrait fringante avec Brahimi, Belaïli, Meziane et Bounedjah, ne parvenait pas à faire le break. L’Egypte, elle, s’appuyait sur son fort mental pour contrer un adversaire irrésistible jusque-là. Mais la pause intervenait sur ce petit but d’avance.

Au retour des vestiaires, l’Egypte se redéployait et réagissait enfin collectivement. Elle obtenait un penalty, après revue de l’action par la VAR, après une faute de Tougai sur Amr Souleya. Ce dernier transformait la sanction (1-1, 60e) non sans frayeur puisque le ballon passait sous le bras de Mbolhi ! Les Pharaons, réveillés par cette égalisation, retrouvaient confiance et vigueur dans le jeu, obligeant le plus souvent l’Algérie à défendre.

La fin de rencontre voyait dans les derniers instants Soudani être averti puis Titraoui exclu sur carton rouge pour une faute dangereuse. A égalité parfaite au coup de sifflet final, ce sont donc les cartons qui ont départagé les deux formations et l’Egypte terminer en tête.

Maroc:: aorès leur  carton plein, les Lions de l'Atlas crosieront le fer avc les Fennecs dzns un derby maghrébin qui s'annnce chaud comme la braise

Maroc:: aorès leur carton plein, les Lions de l’Atlas crosieront le fer avc les Fennecs dzns un derby maghrébin qui s’annnce chaud comme la braise

Dans l’autre rencontre du groupe, le Liban, souvent chahuté par une équipe du Soudan entreprenante mais maladroite, s’est imposé (1-0) sur une erreur du gardien adverse, Aboeshren, à la 75e. Le Soudan était réduit à dix depuis quelques instants après l’expulsion très sévère d’Ahmed Ibrahim. Le Liban, un quart d’heure plus tôt, avait lui aussi perdu un joueur, Rabih Ataya, expulsé.

Passons au dernier groupe, celui dominé par le Maroc. Ce dernier, opposé à l’Arabie saoudite, a remporté le match (1-0) à la faveur d’un penalty transformé dans le temps additionnel de la première mi-temps (45e+4). Les Saoudiens ont terminé à dix après l’expulsion d’Ali Majrashi (79e). Les Lions de l’Atlas réalisent le carton plein avec trois victoires et aucun but encaissé. Enfin, la Jordanie a terminé ce premier tour sur une victoire décisive (5-1) aux dépens de la Palestine, qui lui permet de prendre la deuxième place. Les Jordaniens menaient 2-1 à la pause. C’est finalement dans les dix dernières minutes qu’ils ont profité de la fatigue de leurs adversaires, qui ont encaissé trois buts en neuf minutes, entre la 82e et la 91e. Le remplaçant Yazan Al-Naimat s’est illustré en réalisant un doublé dix minutes après son entrée sur le terrain. On retrouvera donc les protégés d’Adnan Hamad pour la suite du tournoi.

Voici donc les affiches des quarts de finale, à l’issue des derniers matches du 1er tour : Tunisie – Oman et Qatar – Emirats Arabes unis (vendredi 10 décembre), Egypte – Jordanie et Maroc – Algérie (samedi 11 décembre).

@Frank Simon