Le dernier match de la saison de Premier League  2016-2017 n’avait aucun enjeu autre que le prestige. Il a été remporté par Al Ahly devant son éternel rival cairote le Zamalek (2-0).Les Red Devils ont attendu chaque fin de mi-temps pour planter la dague. D’abord par Walid Soliman à 4 minutes de la pause qui transforma une offrande du Nigérian Ajayi, puis par l’intermédiaire du même Junior Ajayi à une minute du temps réglementaire sur une passe décisive de Abdallah El-Said. A vrai dire les protégés de Hossam Badry ont surclassé la bande à Augusto Inacio. A tous les niveaux: technique, physique et mental.  Al Ahly a donc pris six points sur six en championnat et n’a  concédé aucun but  à son meilleur ennemi. Au classement,le Zamalek, troisième seulement,finit à 18 points de son adversaire du jour et est certain de ne pas disputer la Ligue des  Champions la saison prochaine.

@Cheikh Mabele

Les équipes

Ahly: Sherif Ekramy, Ahmed Fathi, Saad Samir (Mohamed Naguib, 24′), Rami Rabia, Ali Maaloul, Hossam Ghaly, Amr El-Sulaya, Moemen Zakareya, Walid Soliman (Abdallah El-Said, 63′), Saleh Gomaa (Hossam Ashour, 80′), Junior Ajayi. Entraîneur :Hossam Badry

Zamalek: Omar Salah, Mohamed Nassef, Ali Gabr, Mahmoud Hamdi, Hosni Fathi, Tarek Hamed (Mahmoud Abdel-Aati ‘Dunga’, 67′) , Maarouf Yusuf, Ibrahim Salah, Stanley Ohawuchi, Hossam Salama (Mostafa Fathi, 53′), Shikabala (Bassem Morsi,75′). Entraîneur: Augusto Inacio