Bonne nouvelle pour le technicien tunisien Radhi Jaïdi  (45 ans) recruté cette semaine  par le club belge du Cercle de Bruges et qui devient le deuxième adjoint de l’entraîneur en chef  Yves Vanderhaeghe. Selon le communiqué officiel, il sera chargé de fixer les programmes individuels des joueurs ainsi que de préparer le noyau pour les séances d’entrainement et les matches jusqu’à la fin de la saison en cours. L’ancien Aigle de Carthage  (105 sélections, 5 buts ) arrive dans un club en grande difficulté sur le plan national. Le Cercle Bruges occupe en effet la 17e place avec quatre  points de retard sur l’Excel  Mouscron, le premier non relégable.

C’est la deuxième expérience à ce niveau de responsabilité  pour le natif de? En effet, Radhi s’était déjà  vu offrir une belle opportunité  en 2019 pour devenir l’entraîneur du Hartford AC, un club de deuxième division américaine. Son  arrivée avait été rendue possible grâce au partenariat qui  lie le club américain  au club de Southampton pensionnaire de la Premier League anglaise où  il était   depuis 2015 l’entraîneur en chef des U23 et des U21.  

L’ancien champion de Tunisie  s’est réjoui de la nouvelle perspective qui s’ouvre à lui en Jupiler Pro League : “Je suis vraiment impatient de relever ce défi et de m’impliquer dans le Cercle, a-t-il confié dans les colonnes du site officiel du club, j’espère que mes expériences m’aideront à atteindre ces objectifs ambitieux”. Et qui sait, peut être pourra-t-il marcher sur traces de l’Algérien  Karim Belhocine devenu l’un des meilleurs entraîneurs du plat pays sur le ban du Royal Charleroi ?

@2022mag,com