La tirage eu sort de la phase finale de la CAN 2021 de beach soccer  prévue au Sénégal  et effectué au Caire  au siège de la Confédération africaine de football (CAF) a placé les  deux sélections arabes qualifiées, Maroc et Egypte, dans le  groupe  B en compagne des Seychelles et du Mozambique. Les Nord-africains, le Maroc particulièrement, font partie des grands favoris du tournoi au même titre que le pays hôte. C’est ce que n’a pas hésité à affirmé  le sélectionneur des Lions de l’Atlas : » J’espère que cette fois sera la bonne et qu’on reviendra avec le titre ou au moins finir à la deuxième place qualificative pour la Coupe du monde de Russie, a confié Mustapah El-Haddaoui, afin de concrétiser un travail exceptionnel, malgré l’absence de championnat.On est deuxième au classement FIFA en Afrique et 17e au monde. Il faut se remettre toujours en question et il ne faut pas négliger les autres équipes, comme la Tanzanie, l’Ouganda ou le Mozambique. Il faut qu’on soit vigilant. C’est vrai qu’on est favori, mais il faut le montrer sur le terrain. On va essayer de se préparer bien comme il faut et surtout au niveau mental, car à chaque fois on échoue au dernier carré ».  Le groupe A  de l’épreuve qui sera organisée   du 23 au 29 mai à Saly, célèbre station balnéaire sénégalaise,est composé des Lions de la Teranga, de la RD Congo, de la Tanzanie et de l’Ouganda.

@2022mag.com