Au lendemain de la victoire historique du Sénégal dans cette 33e édition de la Coupe d’Afrique des Nations, l’instance faîtière du football continental a communiqué son 11 type de la compétition. On y retrouve quatre joueurs issus des sélections du football arabe. Le poste de latéral droit revient au Marocain Achraf Hakimi, auteur d’un doublé sur coup-francs. Dans l’axe, la jeune révélation égyptienne Abdelmoneim -qui a raté son tir au but contre le Sénégal – est associé à Tapsoba (BFA). Au milieu, la CAF a reconnu le travail inlassable de l’infatigable Mohamed  Elneny, rouage essentiel des Pharaons. Enfin, un troisième Pharaon, le capitaine Mohamed Salah (2 buts), est associé aux avant-postes à Aboubakar (8 buts) et à Sadio Mané (3 buts). Parmi les remplaçants, figurent l’axial égyptien Mahmoud Hamdy « El Wensh », le latéral gauche El-Fotouh (EGY) et le Marocain Sofiane Boufal.

@2022mag.com