A quelqies milliers de kilomètres de Yaoundé,  plus au nord, au-delà de la Manche, un célèbre  allemand, entraîneur d’un célèbre club anglais garde depuis un mois  les yeux de Chimène pour deux joyaux qui le reste de l’année évoluent sous sa direction..

imagesIl s’agit, vous l’avez bien sûr deviné,  de Jurguen Klopp, le boss technique de Liverpool, qui suit la coeur battant les performances de ses deux  attaquants stars:  le Sénégalais  Sadio Mané et l’Egyptien Mohamed Salah. Les deux monstres sacrés  doivent s’affronter sans faire de sentiments dans une finale de Coupe d’Afrique des nations incandescente . « C’est un grand exploit pour les deux d’accéder à la finale, jusqu’à présent, ce tournoi a été très réussi pour nos garçons, a confié le charismatique Jurguen en conférence de presse d’avant le match face à Cardif en FA Cup, ce sera excitant. Maintenant, ce n’est évidemment pas si facile car l’un sera certainement très heureux après et l’autre beaucoup moins, mais les deux ont de bonnes chances de réaliser quelque chose de vraiment grand ».

L’entraîneur des champions d’Europe 2019 ne l’a pas dit publiquement mais va croiser les doigts pour que ni l’un ni l’autre ne termine cette exigeante et épuisante  compétition continentale  sur une blessure. Le reste, il s’en chargera dès la semaine prohaine.Il saura  caliner le battu et féliciter le vainqueur avant de leur rappeler qu’il compte  sur eux pour continuer à aider Liverpool à remonter sur les toits de l’Angleterre et de l’Europe en 2022.

@Fayçal Chehat