L’attaquant de l’ES Tunis,  Taha Yassine Khénissi, avait été suspendu le 2 juin dernier de toute activité liée au football pour une période de douze mois (un an) à partir de la date de notification de la suspension provisoire (le 19 mai 2021)  et ce  après avoir été contrôlé positif à une substance interdite par l’AMA lors du match n° 123 de la Ligue des Champions de la CAF entre le MC Alger et l’Espérance de Tunisie. L‘Aigle de Carthage  qui avait introduit un recours a vu sa peine réduite à sicmois par la commission d’appel de la Confédération africaine de football (CAF). Bonne nouvelle donc pour le jpueur et pour les Sang et Or qui pourront ainsi le récupérer dans leur effectif au plus tard à la fin du mois de novembre. Juste à  temps donc pour terminer la phase de groupes de la Ligue des champions.

@2022mag.com