Basé au Caire depuis la création de la Confédération africaine de football (CAF) en 1957, le bail du  siège de l’institution faîtière du football continental signé le 12 Février 2020 a été officiellement approuvé lundi 8 juin par le parlement égyptien.L’accord avait  été signé  alors par le président  Ahmad Ahmad et le ministre égyptien des Sports et de la Jeunesse, Ashraf Sobh, en présence du Premier ministre Mostafa Madbouly. C’est dire l’importance du sujet pour l’Egypte qui tenait à demeurer la maison mère du football continental. La nouvelle a fait l’objet d’un communiqué posté sur le site cafonline.com : « Aux termes de cet accord, la CAF  bénéficiera de plusieurs avantages, immunités et privilèges similaires à ceux accordés aux organisations internationales et aux missions diplomatiques. L’accord est pour une période de 10 ans et sera automatiquement renouvelé ».

@2022mag.com