C’est toujours touchant de voir un immense champion de football admirer sans la moindre réserve  un autre champion. Une admiration proche même de l’amour. C’est cet attachement que répète à l’envi  le défenseur latéral droit  international  brésilien Daniel Alves  (118 sélections, 8 buts)  chaque fois qu’il est interrogé sur la place de Neymar dans le paysage  du football mondial.  » C’est un génie comme il y en a très, très peu, a confié l’ancien joueur du FC Barcelone  dans les colonnes de Fifa.com à propos  de son partenaire en sélection et ancien coéquipier au Paris SG, il n’est pas du tout apprécié à sa juste valeur. Dans notre pays, on a l’impression que c’est un crime de réussir. Il paie le fait d’être brésilien. S’il venait d’un autre pays, avec toutes les choses qu’il réalise et les records qu’il bat, il se situerait beaucoup plus haut dans l’estime des Brésiliens ».

Dani Alves,  Henrique. En attendant Mbappé ?

Dani Alves, Henrique. En attendant Mbappé ?

Alves rappelle que  les arabesques et les exploits techniques de Neymar  contribuent grandement à la prolifération de la passion des jeunes pour le foot :  » Grâce à lui, a ajouté le natif de Juazeiro, les enfants tombent amoureux du football. Quand j’étais enfant, c’est grâce à la magie des joueurs brésiliens que je me suis pris de passion pour le football, grâce à leur capacité à faire des choses différentes, à incarner l’essence même du football. Le football commence à devenir ennuyeux : très tactique, très physique. Le football devrait être un art, quelque chose de beau. Quand on regarder Ney jouer, c’est ça qui se Juazierodégage. Il n’y a pas un joueur plus magique que lui. J’adore le football et j’adore regarder Neymar jouer ».

Pour bien mesurer l’importance de cette déclaration, il faut se souvenir que Daniel Alvès qui évolue deouis deux saisons sous les couleurs du Sao Paulo FC,  est le footballeur  le plus récompensé  de l’hsitoire du football professionnel  de haut niveau  avec 43 titres inscrits dans un palmarès encore ouvert malgré les 38 ans du natif de  Il aura l’occasion d’améliorer ce chiffre cet été avec une victoire aux Jeux olympiques avec la Seleção   et pourquuoi pas  en décembre 2022  à Doha avec une nouvelle victoire en Coupe du monde.

@2022mag.com