Lourdement battu (4-0) à Kinshasa par le V. Club en demi-finale retour de la Coupe de la Confédération, le club égyptien basé à Port-Saïd vient de lancer une lourde accusation. Elle émane du directeur sportif, Ibrahim Hassan, frère jumeau du coach Hossam Hassan, qui accuse l’arbitre seychellois Bernard Camille d’avoir réclamé un pot de vin avant la rencontre. Ibrahim Hassan a affirmé sur une radio égyptienne que l’échange aurait été enregistré. Ibrahim Hassan aurait apparemment soumis ces enregistrements à la CAF. Des échanges se seraient produits via whatsapp. Pour rappel, le coach Hossam Hassan a été blessé à la tête à l’issue du match après avoir été atteint par une pierre lancée par un supporter de l’AS Vita Club. Les joueurs avaient quitté le terrain avant la fin de la rencontre, alors qu’ils étaient menés 3-0 pour protester contre le but inscrit par Batezadio. Après match, les joueurs d’Al-Masry ont laissé éclater leur frustration en saccageant leur vestiaire ainsi que des panneaux publicitaires…

@Samir Farasha